Blacklist FFL | Les oubliés


blacklist ffl 2020 ogier sarrou luis lyon

Parfois, le destin ne se joue pas à grand chose. Et pour les sportifs que nous allons citer ci-dessous, le passage dans la tant redoutée Blacklist FFL était tout juste. Choisir de les maintenir hors de cette liste n’a pas été facile, mais il fallait faire des choix. Alors, ceci est un blâme. Un avertissement sans frais. Un mot dans le carnet de correspondance. 

Vincent Luis — Triathlon.

Le confinement a fait apparaître en France une nouvelle vague de « sportifs » fan de course à pied. Parmi eux ne se situe pas Vincent Luis. Déjà, sa foulée est un tantinet plus rapide que l’ensemble des néo-runners que vous avez pu contempler lors des longues journées de printemps. Et surtout, il excelle aussi en natation et en cyclisme, et il est dans le jargon ce que l’on appelle « une machine ». Une machine à gagner des titres, une machine à décevoir la FFL aussi.

Publicité

Il avait honnêtement sa place dans cette blacklist, et dans la vie il faut savoir faire des choix. Pas comme les triathlètes qui ne savent pas choisir entre la piscine, le vélo et la course à pied. Sport d’indécis de la vie.

Sébastien Ogier — Rallye

Nous vous voyons déjà, les offusqués. Comment Sébastien Ogier peut ne pas être dans cette catégorie. L’autre grand pourfendeur de la FFL à Monza. Tout simplement parce que sa discipline, le Rallye, fait partie d’une zone de déni total. Ce sport n’existe pas. Les images que vous pensez voir n’existent pas. Sébastien Ogier est, tout comme Sébastien Loeb, un hologramme amené en France pour vous faire croire à notre domination sans partage dans une discipline. Ne vous laissez pas avoir. Nous sachons.

L’Olympique Lyonnais — Football

S’il y a un truc encore plus buggé que CyberPunk, c’est bien l’Olympique Lyonnais. Club incompréhensible de bout en bout. Dindon de la farce en Ligue 1, il revient deter’ pour taper une nouvelle fois le Manchester City du Genesio de chez Wish, Pep Guardiola. Un Maxwell Cornet de feu enterre les illusions mancuniennes après avoir éteint les Turinoises. Une demi-finale de Ligue des Champions, pour un club qui n’est en plus pas le PSG, ça reste une quasi-blacklist obligatoire. Mais l’OL n’est pas de ce genre, capable du meilleur comme du pire, il offre à ses supporters des montagnes russes d’émotions incompréhensibles. Et il est très compliqué de leur offrir une place alors que c’est la première année où ils ne sont pas européens.

Dans le même genre de Lose :   Blacklist FFL 2020 | #8 Martin Fourcade

Théo Pourchaire — Formule 3

Que faisais-tu quand tu avais 17 ans ? Tu te collais des cuites infectes au Malibu Coco ou à la Manzana, tu t’étais déjà fait les croisés qui allait ruiner ta carrière de futur grand amateur du sport français, où tu ponçais Age Of Empires II/Counter Strike/League of Legends/Fifa (choix cumulables selon ton âge). Théo Pourchaire, lui, a choisi d’être second du championnat de Formule 3. Et derrière il n’a pas trop tardé en allant déjà se frotter à la Formule 2. Et pourquoi pas de BlackList. Zéro titre en 2020, et Verstappen était déjà en F1 à son âge. Bah ouais, Théo, tu es en retard.

Publicité

 Jordan Sarrou — VTT

Le vélo, c’est clairement le sport qui nous aura roulés dessus cette année. Si nous avons conservé notre sacro-sainte série de Tour de France sans victoire Française, pour le reste ce fut plus compliqué. La présence de Démare, Alaphilippe et Ferrand-Prevot dans la Blacklist FFL en atteste. Alors non, désolé Jordan, même si Sarroule pour toi (on n’a jamais dû lui faire celle-là), nous ne te ferons pas l’honneur de cette présence, malgré ton premier titre de Champion du Monde en individuel, lui aussi synonyme de maillot Arc-en-ciel.

Romain Grosjean — Formule 1

Sortir quasi indemne de 28 secondes dans le feu, après avoir pris un choc de 53G, ça n’est pas un aller simple dans la Blacklist, mais plutôt dans la TitaneList.