FFL D’Or 2020 | Les Oubliés du Top 10


Parfois, la vie ne tient pas à grand-chose. Une victoire qui s’envole sur un détail, un centième de seconde de trop, ou bien ici, 10 personnes plus méritantes que soit pour atteindre l’Olympe de la lose : Un FFL d’Or. Mais nous ne les oublions pas : Focus sur ceux qui auraient pu accéder à un trophée.

Rudy Gobert

11 Mars 2020. Le début de la fin de la saison NBA. Au terme d’un gros moment de latence, le match est reporté, puis annulé. En cause, Rudy Gobert qui est le premier joueur de la Ligue à contracter le coronavirus. À Jamais le premier. Mais très vite vont sortir des vidéos de quelques jours plus tôt, où le pivot s’amusait du virus en touchant le plus de micros possible. En quelques heures, la saison NBA est suspendue (elle reprendra quelques mois plus tard) et l’étiquette de patient zéro collera Rudy Gobert comme le sparadrap du Capitaine Haddock.

Publicité

Alors, pourquoi loupe-t-il ce classement au final ? Tout d’abord, il fera amende honorable en reconnaissant son erreur de jugement et en s’impliquant rapidement dans la prévention du virus. Aussi quelques mois plus tard, il signera le plus gros contrat sportif qu’un Français n’ait jamais eu : 205 Millions de Dollars sur 5 ans pour le double meilleur défenseur de NBA. Une broutille. Et pour commencer 2021, il se permettra un gros block sur twitter à Shaquille O’Neal.

Le FC Nantes

Certaines personnes changent d’avis comme de chemise. En tout cas pour Waldermar Kita, on peut dire qu’il change de coach comme de chemise. Alors que nos classements étaient déjà figés, il vire Christian Gourcuff de son poste. Bon, un grand classique dont ni la FFL, ni les supporters du FC Nantes ne sont finalement surpris. Mais quand il sort le nom de Raymond Domenech pour le remplacer, branle-bas de combat.

6 mois de contrat pour un coach de 69 ans bientôt qui n’a plus entraîné depuis le délicieux souvenir de Knysna en 2010, on est sur un contre-feu de grande qualité. Car oui, si bien évidemment cette nouvelle nous ravi, nul doute que c’est le coup de trop pour les supporters canaris, qui voient là une énième provocation de leur président. Alors, pour fêter ça, ils ont offert à l’ancien sélectionneur une entrée en matière plutôt folklorique. Pour ce qui est de notre classement, on se donne probablement rendez-vous en 2021.

Publicité

Dans le même genre de Lose :   FFL D'Or 2019 - #7 - France - Pays de Galles (VI Nations)

Le SU Agen

Autant vous le dire immédiatement, ils seront avec très peu de doute dans le classement 2021. Pourquoi ne pas les y mettre immédiatement ? Parce que leur série de défaites n’est pas terminée ! C’est simple, à l’heure actuelle, les stats sont pharaoniques. 13 défaites en 13 matchs de Top 14, 2 petits points de bonus défensif et un Point Average de -307. Maintenant, il faut confirmer et aller chercher le record tant convoité des Catalans de l’USAP. 15 défaites de rang en 2018/2019. Vous pouvez le faire !

En tout cas, la défaite n’empêche pas l’autodérision, et ça, c’est une victoire. Enfin bon, elle ne compte pas pour le classement hein.

La LFP

On en rigolerait bien davantage si tout cela ne mettait pas des milliers d’emplois en péril. Mais l’année de la LFP/ Médiapro/ Téléfoot/ Covid est à montrer dans les annales de la lose. Seul pays ou presque parmi les championnats à avoir arrêté en mars, les présidents de Ligue 1 (moins Jean-Michel Aulas) se félicitaient d’un arrêt prématuré pour préparer au mieux les nouveaux droits TV.

25 euros par mois pour 8 matchs de ligue 1, qui aurait pu se douter que ça ne fonctionnerait pas, même si la qualité éditoriale était au rendez-vous ? Au final, un fiasco à tous les niveaux ou presque, vous connaissez l’histoire. Alors une pensée sincère à ceux qui vont pâtir de cela, dans les clubs ou dans les médias.

l’Équipe de France de Handball

L’équipe de France masculine, hein. Car si les féminines ont décroché l’Argent aux Championnats d’Europe, les Hommes se sont viandés dans les grandes largeurs dans leur équivalent masculin en janvier. Une défaite inaugurale exceptionnelle contre…. le Portugal (!) et une derrière face aux biens plus renommés Norvégiens.

2 matchs, 2 défaites et la découverte de l’élimination au Tour Préliminaire. Un Rendez-Vous en terre inconnue que nous ne pouvons qu’apprécier. La victoire face à la Bosnie sera anecdotique. Son sélectionneur Didier Dinart en a fait les frais quelques jours plus tard. Après des tensions et une projection sur le TQO à Paris, il sera démis de ses fonctions.

Selon vous, nous avons oublié des oubliés ? N’hésitez pas à en débattre avec nous sur les Réseaux sociaux !