L’Œil de la Lose | Le récap de la semaine.


Le début du mois de mars a été synonyme pour vous de rush à votre boulot ou de grosses soirées jusqu’au lever du jour ? Si vous n’avez rien suivi de l’actu FFL de la semaine, voici le récap !

4. Djibril Sidibé

Opposés à Monaco en demi-finale de la Coupe de France, les Canaris ont pu compter sur un douzième homme inattendu en la personne de Djibril Sidibé. Le Français décide d’envoyer un sublime tacle glissé pour prendre à contrepied son gardien. Histoire de boucler la boucle, Djibril nous fait apprécier sa célébration à plat ventre sans bouger durant 15 secondes, également des plus originales. Un ventrigliss’ à l’arrêt, on ne voit pas ça tous les jours.

Vous souhaitez vous inspirer de son chef-d’œuvre et le reproduire en match ? Retrouvez l’article complet : https://fflose.com/coupe-de-france-monaco-le-csc-tout-en-glisse-de-djibril-sidibe/

3. Mark Selby

Au snooker, envoyer la boule blanche dans le trou est un sacrilège. Mais quand vous êtes numéro 1 mondial, il s’agit tout simplement d’un crime de lèse-majesté, et Mark Selby a fait cette expérience lors du Welsh Open. Alors qu’il n’a plus qu’à tenter de faire entrer la boule noire dans le trou, Mark envoie sans pression la blanche. Fasciné par ce qu’il vient de voir, son adversaire Chen Zifan ne semble pas avoir les mots non plus.

Pour connaître les moindres détails de ce coup de maître, c’est par ici : https://fflose.com/snooker-mark-selby-le-peaky-blinder-de-la-lose/

À lire aussi :   Euro Triathlon Juniors | Le triplé inadmissible des Françaises

2. Kiki Mladenovic

Si on devait résumer la saison 2022 de Kiki, on pourrait la comparer au mois de mars qui débute ; soleil lumineux accompagné de pluies diluviennes. En effet, si notre Kiki nationale a remporté l’Open d’Australie en double mixte en janvier, elle court toujours derrière sa 1ère victoire de la saison en simple. Heureusement, dans ce monde où tout bascule, certaines traditions françaises résistent encore.
Défaite 7-6 7-5 avec la bagatelle de 19 double fautes pour soigner la feuille de stats.

« Le tennis se joue sur des détails, des points importants que je n’ai pas su gagner » K. Mladenovic

Si jamais le déroulé de son craquage vous intrigue : https://fflose.com/open-de-lyon-mladenovic-ne-passe-pas-la-premiere/

1. Justine Braisaz-Bouchet

Sans aucun doute le plus gros fail de cette semaine. En route pour décrocher le petit globe du relais féminin, les Bleues avaient besoin d’un Top 8, elles ont eu une disqualification. La raison ? Une balle de pioche paumée dans la neige par Justine Braisaz et une mini-triche causant leur élimination. Ou comment ponctuer un sublime relais foiré de part et d’autre avec 16 fautes au tir et 3 tours de pénalité. Vous avez beau vouloir changer le monde, la France restera la France.


Pour revivre cette course d’anthologie, replongez au cœur d’une après-midi finlandaise inoubliable : https://fflose.com/biathlon-relais-le-sabordage-parfait-des-francaises/

Tom