Euro Hockey sur gazon | Un France-Allemagne comme on les aime


La bible de la Lose du sport français

Saviez-vous que ce qui est vrai dans le football s’applique aussi en hockey sur gazon ? Laissez-nous vous expliquer. Le hockey sur gazon est un sport inventé par les Anglais et à la fin, ce sont les Allemands qui gagnent. Au détriment des Français (non, 2018 n’a pas existé). Dernier exemple en date : hier. 

Tout d’abord, il faut reconnaître le bon comportement de nos Français. Engagés dans l’Euro à Amsterdam, nos Bleus ont profité de leur confrontation pour du beurre contre les Allemands pour réaliser leur match le plus abouti. Éliminés avant la rencontre après avoir perdu les deux premiers matches (3-0 contre les Pays-Bas et 3-2 contre le Pays de Galles), les tricolores avaient déjà fait le plus dur. Ce match, c’était donc l’occasion d’engranger de l’expérience, de s’amuser. « Que du plaisir » comme dirait Gasquet avant de jouer Nadal.

Publicité

Quoiqu’il en soit, dans ce match pour rien, les Bleus (qui jouaient en rouge) ne déméritent pas. Véritable teaser de la confrontation qui opposera les deux nations à l’Euro de football le 15 juin, cet affrontement en terres bataves tourne à l’avantage de la France. Du moins pour les 99 premiers % du match. Un détail qui a son importance.

Ôreuvoir!

Après 4 minutes de jeu, la France mène 2-0. Après 5 minutes de jeu, c’est 2-2. À la mi-temps, les Bleus mènent 5-3. Les Allemands jouent la première place mais semblent apprécier prendre du retard. Peut-être une façon de pimenter la rencontre? Quoi qu’il en soit, ce score est une véritable surprise quand on sait qu’en football, un Chelsea-Rennes serait plus équilibré que cette rencontre. La France va pousser, tenir, et forcément, commencer à y croire.

Dans le même genre de Lose :   JO 1988 - Hockey sur Glace | Et la France... créa la victoire à 0 point

Les Allemands reviennent à 5-4, il reste alors 6 minutes à jouer. Exploit en marche?

Publicité

Vous le sentez, ce vent d’espoir? Mais que va-t-il se passer? La suite va vous surprendre (pas du tout). La machine allemande reviendra et profitera de la dernière action du match pour marquer le but fatal sur le buzzer. Ce genre de scénario, inutile de vous dire qu’on se le passe en intraveineuse à la FFL.

L’intraveineuse en question commence à 6:04.

La petite cuillère de bois étant acquise, ne reste maintenant plus qu’à aller chercher la grande, la vraie, sur les deux derniers matches de classement face à la Russie et l’Espagne, jeudi et vendredi. La FFL compte sur vous messieurs !