Coupe du monde | Le BMX se paye (encore) notre tête


Romain Mahieu

Le BMX nous laissait tranquilles depuis plusieurs mois. Mais cette trêve ne pouvait cacher qu’un retour de bâton encore plus douloureux. Et cela n’a pas manqué.

À lire aussi :   Coupe du monde BMX | Le (nouveau) triplé inacceptable de nos Français

Romain Mahieu, ennemi du BMX

L’an passé, le BMX a décidé de nous mener la vie dure, très dure. A tel point que les bmxeurs tricolores ont décroché la 4e place dans les Blacklists 2023. Alors cette année, nous attendions de leur part un rachat immédiat. Mais dès la première course, notre plan vole déjà en éclat.

Publicité

À lire aussi :   Blacklist n°4 - BMX | Triplé. On n'est pas contents.

Dans le cadre de la première manche de la Coupe du monde de BMX à Rotorua, en Nouvelle-Zélande, tous les regards étaient rivés sur Romain Mahieu, champion du monde en titre, et vainqueur du classement général l’an passé. Et le bougre a assumé son statut de favori.

Durant toute l’épreuve, Romain fait la course en tête et remporte la première manche de la saison les doigts dans le nez. Et devinez devant qui ? Joris Daudet. Pour la première course de l’année, nous devons donc déjà nous coltiner la première victoire française, et le premier doublé tricolore. Est-ce normal de souffrir autant face à un sport ?

A l’approche des Jeux olympiques, notre jauge de confiance fond comme neige au soleil. Inutile d’essayer de nous joindre le 2 août prochain, nous ne serons pas disponibles.

Publicité

À lire aussi :   Coupe du monde BMX | Le sacre scandaleux de Romain Mahieu
Tom