VI Nations | La transformation made in Ramos de George Ford


George Ford

Quelques heures seulement après la victoire honteuse du XV de France en Ecosse (20-16), les Anglais recevaient le pays de Galles. Et à Twickenham, George Ford a rendu hommage à un monstre sacré de sa discipline : mister George Ford.

À lire aussi :   VI Nations - Ecosse | Le hold-up terrible du XV de France

Thomas Ramos influence le monde

Nous jouons la 20e minute, et Ben Earl inscrit le premier essai anglais, permettant à ses compatriotes de revenir au score. Jusque-là, tout semble aller pour le mieux dans le meilleur des mondes pour le XV de la Rose. Puis arrive George Ford pour taper la transformation. Le joueur de Sale répète son mécanisme à la perfection, comme tout demi d’ouverture qui se respecte. Au moment où il déplace son pied de quelques centimètres, puis commence à méditer en fixant le ballon, une vague rouge vient déferler sur lui. L’Anglais est si surpris qu’il ne réagit même pas, et subit totalement la situation. Les Gallois s’en donnent à cœur joie, se saisissent du ballon au pied de George et le dégagent dans les tribunes avec une arrogance si anglaise.

Publicité

Vous l’avez compris, George Ford vient de nous faire une Thomas Ramos. Ni plus ni moins. Comme quatre mois auparavant, et la transformation avortée du Toulousain suite au sprint de Cheslin Kolbe, Ford a commis la même erreur : celle d’avoir bougé. Une transformation, ou du moins un aperçu, à visionner sans modération.

Vous a-t-on déjà parlé du French way of life ?

À lire aussi :   France - Afrique du Sud | Retour sur une soirée de grand keeffe
Tom