Ligue 1 | Les pronos FFL pour la saison 2022-2023 – Partie 3


Photo by Icon sport

Après vous avoir présenté la première et la deuxième partie de nos pronos, nous vous soumettons désormais la troisième. À la FFL, nous aimons la logique, contrairement aux stratèges de chez Ferrari.

Lors du précédent numéro, il se peut que vous ayez eu du mal à vous en remettre. Le Derby du Nord et les deux Olympiques étaient un gros morceau, il est vrai. Mais la journée de repos n’est pas pour aujourd’hui. Au programme en ce jour : Monaco, Montpellier, Nantes, Nice et vous savez qui.

Publicité

À lire aussi :   Ligue 1 | Les pronos FFL pour la saison 2022-2023 - Partie 1

AS Monaco FC

Lors de la dernière journée l’an passé, les Monégasques espéraient finir seconds. Et ainsi obtenir une qualification directe en Ligue des Champions. Mais un but lensois à la 90+6e minute a mis un terme à tout suspense, brisant également leur série de 9 victoires consécutives en Ligue 1.

À lire aussi :   Ligue 1 | Les points FFL de la 38e journée

C’est avec cet état d’esprit revanchard, ou bien abattu, que l’AS Monaco va aborder ce nouvel exercice. Une chance sur deux, pile ou face. En attendant, le seul indice que nous pouvons nous mettre sous la dent est le 3e tour préliminaire de la Ligue des Champions. Et face au PSV Eindhoven, l’ASM a accompli la moitié du travail. Un match nul 1-1 à domicile. On attend plus que le craquage au retour pour respecter une tradition française.

Pronostic FFL : Monaco fait partie de ces outsiders qui peuvent aussi bien continuer leur progression ou chuter dans les méandres du classement. Nous l’appelons le syndrome lyonnais, lillois marche également.

Publicité

L’homme à suivre : Louis II. Avec la plus faible affluence de Ligue 1 la saison passée, l’enceinte monégasque est un douzième homme pour les visiteurs. Pour voir une moyenne de 5 781 supporters par match en Europe, il faut se rendre en Angleterre. Non pas en Premier League, ni même dans la deuxième ni dans la troisième division, mais bien dans le quatrième échelon (4 924). Daghe Munegu.

Montpellier HSC

L’an passé, le MHSC a terminé le championnat en trombe. Aucune victoire sur les 9 dernières rencontres. Le dernier succès remonte au 20 mars, mais il compte à moitié étant donné que c’était à Bordeaux. La dernière victoire à domicile ? Le 23 janvier. Ça donne envie de prendre un abonnement dis donc.

Mais les Héraultais n’ont visiblement pas terminé avec les séries. Les matchs de préparation ont suivi la tendance à la perfection : 5 rencontres, 5 défaites. À leur décharge, ils n’ont joué que des cadors européens : Rodez, l’Espanyol Barcelone, Clermont, Toulouse et Crystal Palace. La saison à la Mosson va être très, très longue.

Pronostic FFL : On ne sait pas vous, mais les quatre descentes de l’an prochain pourraient créer de belles surprises. Pas impossible que les champions de France 2012 ne goûtent pas à nouveau à la Ligue 2 BKT.

L’homme à suivre : Wahbi Khazri. Le Tunisien a vécu une saison gargantuesque la saison passée ; des buts de folie et une relégation majuscule avec les Verts. De loin le Montpelliérain avec le plus de comptes à régler avec la Ligue 1. À moins qu’il ne rejoigne ses vieux amis stéphanois l’an prochain.

FC Nantes

Quand on parle de hype, celle du FC Nantes a été colossale l’an passé. Un jeu léché, des gars qui prennent plaisir à jouer ensemble, le tout sous la houlette du druide Kombouaré. Et comme si ça ne suffisait pas, le parcours est conclu par une victoire en Coupe de France, et donc un Trophée des Champions à jouer face au PSG.

À lire aussi :   FC Nantes | Les grands moments de la conférence de presse d'Antoine Kombouaré

Toutefois, il aurait peut-être mieux fallu que les Niçois remportent la Coupe de France. Un revers 4-0 qui fait rire jaune les Canaris, ou bien qui leur coupe les ailes. On vous laisse choisir le jeu de mots qui vous sied le mieux.

Pronostic FFL : Avec leur victoire en Coupe de France, les Nantais vont disputer la Ligue Europa. Qui dit C3 dit match le jeudi soir. Ça sent bon l’équipe qui essaye de jouer sur tous les tableaux, mais qui doit choisir son combat dès le mois de novembre.

L’homme à suivre : Nicolas Pallois. Avec sa patte gauche chirurgicale pour organiser le jeu nantais, oubliez Messi, les Canaris ont Monsieur Pallois. Rajoutez à cela des coups d’épaule ravageurs ainsi que des coups de pression dès qu’un adversaire arrive dans les 25 mètres, et vous obtenez un joueur qui n’a plus aucune marge de progression.

OGC Nice

La fin de saison des Aiglons a été d’une douceur extrême. Non seulement ils ont perdu la finale de la Coupe de France face à Nantes (voir au-dessus), mais en plus de cela ils ont eu l’agréable surprise de terminer 5e. À égalité de points avec le Stade Rennais, certes, mais ce sont bien les Bretons qui finissent quatrièmes grâce au goal average. Laissant volontiers la Ligue Europa Conference à Nice. D’autant plus frustrant que les Azuréens ont perdu un point au championnat en raison des débordements lors de la réception de l’OM. Bref, une saison placée sous le signe des regrets.

Pronostic FFL : Pour ce nouvel exercice, Galtier a quitté le navire, et Lucien Favre est revenu. Le Suisse parviendra-t-il à accrocher le podium avec les Aiglons comme en 2017 ? Rien de mieux que l’espoir en intraveineuse pour les supporters niçois.

À lire aussi :   Voici pourquoi Sainté ne remontera pas en Ligue 1 l'année prochaine.

L’homme à suivre : Aaron Ramsey. Fraîchement arrivé de la Juventus Turin, le Gallois reste sur un dernier match officiel d’anthologie. Le bougre a réussi à faire perdre la finale de la Ligue Europa aux Glasgow Rangers en ratant son pénalty. Autant dire que son niveau de confiance est au plus haut avant de débuter cette nouvelle saison. Un renfort de choix.

Paris Saint-Germain

Les Parisiens restent sur une saison succulente sous les ordres de Mauricio Pochettino. Des éliminations en huitièmes de finale de Ligue des Champions et de Coupe de France, ainsi qu’un Trophée des Champions perdu face au LOSC. Mauricio était à deux doigts de réaliser un sans-faute, avant de trébucher en championnat.

Avec son départ, et l’arrivée de Galtier, le Paris Saint-Germain devient une menace sur la scène européenne. Toutefois, on prend soin de ne pas préciser pour quelle compétition, nous ne sommes jamais trop prudents avec le PSG.

Pronostic FFL : Certainement le pronostic le plus facile à réaliser. Vainqueur de huit des dix derniers championnats, il y a très peu de chance de voir le PSG terminer second de Ligue 1. Mais on ne va pas vous mentir, ce n’est pas en Ligue 1 que Paris sera attendu au tournant cette saison. Et pour être honnête, ce n’est pas pour remporter la Ligue 1 Uber Eats que Neymar et Messi sont venus dans la capitale. Même si sa réputation la précède dans le monde entier.

L’homme à suivre : Kylian Mbappé. Le suspense autour de son avenir était un feuilleton à lui tout seul. Finalement, Mbappé se queda à Paris.

Mais il se pourrait bien que les conditions acceptées par le PSG pour le voir rester aient quelques répercussions au sein du club.

La saison à venir va nous démontrer si Kylian a eu raison de rester, ou bien s’il a manqué une immense opportunité de remporter enfin la Ligue des Champions. Dans les deux cas, il sera un génie à sa manière.

À lire aussi :   Ligue 1 | Les pronos FFL pour la saison 2022-2023 – Partie 2