Blacklist FFL 2021 #P1 – Fabio Quartararo, une année en enfer


Fabio quartararo blacklist ffl 2021

Tout. Nous avons tout essayé. Exclusion officielle de la FFL, mise à prix, appels à l’aide, mauvaise foi assumée et même amende honorable : en 2021, la FFL a tenté par tous ses moyens de déstabiliser Fabio Quartararo mais rien n’a fonctionné. Le 24 octobre 2021, le diable niçois de 22 ans est devenu le premier Français champion du monde de Moto GP, mettant ainsi fin à la sainte virginité du palmarès tricolore en Moto GP, qui durait depuis toujours.

Ah la Moto GP, ce sport d’étrangers qu’on aimait tant. Pour ceux qui ont grandi dans les années 80-90, cette discipline de dingos était incarnée par des légendes, heureusement, tout sauf françaises. Spencer, Lawson, Rainey, Doohan : avant l’arrivée d’un certain Valentino Rossi, la Moto GP n’était même plus une affaire d’Européens. Puis le Docteur a remis l’église au milieu du village, avant qu’un autre Latin du nom de Márquez ne vienne faire des étincelles. Mais une constante, et quelle belle constante était de mise : aucun Français ne gagnait. Un sport vraiment sympa, on vous le dit.

Publicité

Dans le même genre de Lose :   Blacklist FFL 2021 #2 – Le VolleyBall, les fayots des JO

On ne l’a (presque) pas vue venir

Mais, pendant que la France brillait par son absence et que le monde de la Moto GP se divisait entre les fans d̶’̶a̶c̶c̶i̶d̶e̶n̶t̶ de Márquez et les nostalgiques de Rossi, un jeune ado boutonneux plutôt à l’aise à moto du nom de Fabio quittait la France pour s’expatrier en Espagne. Coïncidence, son potentiel s’y développe immédiatement. Rapidement surnommé «El Diablo», Quartararo commence à y gagner des championnats dès l’âge de 14 ans, le tout hors des radars nationaux de la FFL.

Ce n’est qu’en 2018 que la première alerte tombera, lors de la première victoire du Français en Moto 2, en Catalogne. Alors que la FFL a les yeux rivés sur la Russie où les Bleus viennent de gagner leur premier match contre l’Australie, Quartararo arrache son premier GP avec sa Speed-Up. La FFL, qui s’apprête à vivre un été compliqué, sous-estime l’événement et le classe sans suite. Erreur fatale. Quelques mois plus tard, le Français obtient une selle en Moto GP. Les vrais ennuis vont commencer.

C’est une nouvelle fois en Espagne, 1 an plus tard, que la sonnette d’alarme Quartararo va retentir. À domicile, le Français bat le record de précocité de la première pole position en Moto GP de Márquez. Il va signer 6 poles positions durant la saison. Les inquiétudes grandissent.

Publicité

En 2020, ces alertes vont se concrétiser avec les deux premières victoires en GP du Français. Faute de solutions, la FFL bombe le torse et place le Maralpin au troisième rang de sa blacklist 2020.

Un pet dans le vent. L’emprise d’El Diablo ne fait que commencer.

Dans le même genre de Lose :   Blacklist FFL 2021 #10 – Esteban Ocon, la poursuite des mauvaises habitudes

2021, année en enfer

Dès la deuxième course, la saison 2021 va s’avérer être un vrai désastre pour notre institution. À Doha, Fabio Quartararo et Johann Zarco nous plantent un doublé français en plein coeur, du jamais vu depuis 1954. Aux deux tiers de la saison, le Niçois mène le Championnat du monde avec près de 50 points d’avance sur Francesco Bagnaia, compte 10 podiums et 5 victoires. Nous sommes finis. El Diablo ira chercher son titre au Grand Prix d’Émilie-Romagne, à trois courses de la fin de la saison.

Fabio Quartararo succède donc à Pierre Gasly au palmarès de la Blacklist FFL. Il n’y a pas à dire, le sport mécanique français a des jours sombres devant lui.

Retrouvez les 10 traîtres de la blacklist FFL 2021.

Dans le même genre de Lose :   Blacklist FFL 2020 #1 - Pierre Gasly, les traditions qui se perdent