Profil de Foot à 5 FFL : Le Touriste (#7)


Le touriste possède plusieurs passions dans la vie. L’alcool, la drague et les sorties. Pour le touriste, l’Urban n’est qu’un créneau entre 2 autres activités de sa journée. La plupart du temps, cela lui permet de décuver de la veille pour attaquer la nouvelle soirée.  

Publicité

Profil:

Contrairement à la chèvre, le touriste n’aime pas particulièrement le football. S’il est pourtant assez talentueux, le touriste est une véritable plaie pour les équipes de foot à 5 principalement en raison de son manque de fiabilité. Il possède deux spécialités: 1/ l’annulation la veille du match à 4h du mat par texto ou 2/ l’arrivée 25 minutes en retard pour un Urban d’une heure, en habits de rue. Lors du cas numéro 2, le touriste envoie généralement un texto à l’heure ou doit commencer l’urban en prétextant un métro en panne ou du trafic, mais surtout sans excuser. A la question “T’es où, putain”? le touriste ment généralement et s’annonce à 3 stations de l’arrivée alors qu’il est en fait à 6 stations + un changement (Par exemple, pour l’Urban de Nanterre, le touriste s’annoncera à la défense alors qu’il est encore sur le RER A à Gare de Lyon). Enfin, le touriste oublie souvent ses affaires ce qui le conduit à jouer en jean, parfois pieds nus, en disant “ils sont bien comme ça au Brésil”.

Style de jeu:

Lorsqu’il arrive enfin sur le terrain, le touriste fait très vite comprendre à tout le monde qu’il est là pour se faire plaisir, pas pour se prendre au sérieux. Son jeu, à base de tentatives de roulettes au bord de sa surface, une série de jongles en dernier défenseur, de mains flagrantes pour ne pas faire l’effort défensif ou d’imitation du rugbeux en faisant des plaquages pour rigoler. Le touriste est aussi celui qui bruite ses propres gestes techniques, à base de “Tschh Tschh” sur ses passements de jambes à l’arrête. Et lorsque ses potes en ont marre et lui font savoir, le touriste répondra toujours, imperturbable: “oh, ça va les gars on joue pas la Champion’s League?”. Aussi relou que ta mère qui te dit “ça va, c’est que du foot” quand tu vois ton équipe loser en ligue 1. Au goal, il fait exactement la même blague pénible depuis 15 ans, celle qui consiste à plonger par terre pour arrêter une balle qui arrive vers lui à 2 à l’heure. Enfin, il arrive au touriste de répondre à des textos ou de passer des appels sur le terrain ce qui frustre particulièrement la chèvre qui se demande comment le touriste fait pour mieux jouer que lui tout en étant au téléphone.

3ème mi-temps:

Le touriste ne traîne pas trop souvent après le match, car il est souvent déjà en retard pour un date Tinder ou une session ciné avec ses potes du lycée. Néanmoins, il engloutira parfois une ou deux pintes en racontant sa soirée de la veille ou il a pécho une suédoise à une soirée Erasmus. Si, par miracle il est disponible le soir, il sera capable de faire rentrer l’équipe en boîte car il tape la discussion avec le videur tous les soirs. Et ça, ça vaut toutes les prouesses techniques.

Profil de Foot à 5 FFL : Le Touriste (#7)