MMA – La France au rendez-vous


MMA
Source: Capture yourube La Sueur

Si pour vous, l’acronyme MMA est définitivement lié à une assurance qui nous avait fournie une des pires publicités de l’histoire de l’humanité, il est temps de ce mettre à jour. Le MMA (Mixed Martial Arts) est devenu en peu de temps le sport de combat le plus populaire de la planète. Si un néophyte n’y verrait que 2 individus en slip se battre en combat libre dans un octogone, il s’agit en réalité d’une discipline dotée de nombreuses règles qui permet à des combattants spécialistes de différents arts martiaux de se confronter. Selon les événements, un combat peut ainsi se dérouler ainsi de 3 manières: le combat debout, le corps à corps et le combat au sol.

En France, la légalisation de la pratique du MMA sera effective à partir du 1er janvier 2020. Si nous sommes l’un des derniers pays à le faire, la FFL elle n’a pas attendu cette légalisation pour mettre son empreinte sur la discipline.

Publicité

En effet, lors des championnats du monde amateur de MMA au Bahrein, la France a fait ce que l’on appelle un carton plein. Face à 250 combattants du monde entiers, nos Français ont su tirer leur épingle du jeu. Après 2 premiers jours mitigés (17 victoires pour 12 défaites), les français ont su se remettre en question pour réussir une 3ème journée du tonnerre. 8 combats, 8 défaites et seulement 2 médailles de bronze pour les 20 français qui étaient engagés.

Mieux encore, le favori de sa catégorie, Axel Sola, s’est fait battre par le russe Iusup Magomedov. Le français, numéro 1 mondial, ressentait “une obligation de gagner” s’est libéré de cette emprise pour perdre le combat, en se faisant forcer par le russe à combattre au sol.

La FFL se réjouit donc de la légalisation de cette discipline qui, espérons le tous, apportera elle aussi son lot de loses bien de chez nous.

MMA – La France au rendez-vous