Mondiaux Fléchettes | Thibault Tricole, le Robin des Bois de notre fédé.


Thibault Tricole

Dans la vie il n’y a pas que le football, il y a aussi les fléchettes. Et à ce petit jeu, Thibault Tricole et les Français nous montrent qu’ils sont bel et bien les dignes étendards d’une nation qui sait perdre avec grandeur.

En 2020, Thibault Tricole fut le premier Français de l’histoire à prendre part aux championnats du monde de fléchettes. En 2022, le Breton devient le premier à atteindre la finale. Une ascension que nous sommes peu enclins à accepter.

Publicité

À lire aussi :   Cyclisme | Amstel Gold Race | La photo climish de Benoît Cosnefroy.

Thibault Tricole, une première française

La finale pour le titre mondial se joue avec le Nord-Irlandais Neil Duff, 50 ans cette année. Un duel franco-britannique pour rajouter un brin de tension dans ce match décisif. Tête de série n°2 du tournoi, Thibault Tricole démarre tambour battant. Le Français s’adjuge les deux premières manches pour mener 3 sets à 1, la finale se remportant au meilleur des dix manches.

Mais Thibault a bien beau être Breton, il n’en reste pas moins Français. Au cas où il l’aurait oublié, cette finale va le lui rappeler de la meilleure des manières. Neil Duff remporte trois sets consécutivement pour reprendre la tête de cette finale. Un enchaînement splendide.

Publicité

Le Nord-Irlandais ne s’arrête pas là et mène 5 manches à 4, plus qu’une pour décrocher le titre mondial. Mais Thibault Tricole est un sportif plein de panache et arrache le dixième set. Face à cette égalité parfaite, seul le set en or peut départager les deux finalistes. Et à ce jeu, le Français est un véritable spécialiste, ce dernier ayant vaincu trois de ses quatre adversaires au set en or dans ces championnats du monde. Aussi solide qu’un Nadal ou un Djokovic au tie-break.

Un set en or perdu pour rafler l’argent

La manche décisive passe à une vitesse folle, non pas en raison de l’enjeu, mais parce que le Nord-Irlandais terrasse le Français 3 jeux à rien. Thibault Tricole devient vice-champion du monde et se fait une place au soleil dans notre fédération.

Si on peut consoler Thibault Tricole, un grand philosophe a dit un jour :

“C’est pas pour autant qu’il faut
Qu’on s’attache et qu’on s’empoisonne
Avec une fléchette qui nous illusionne”