Ligue Europa Conférence | Le CSC qui entretient la série historique de Linfield


Photo by Icon sport

Lors du barrage de Ligue Europa Conférence, Linfield avait la possibilité de briser un mauvais sort. Celui de connaître enfin la Coupe d’Europe depuis 27 ans. Un espoir qui a tenu jusqu’à la 120e minute.

Fondé en 1886, le Linfield Football Club est l’équipe phare d’Irlande du Nord. Alors que les Blues n’ont jamais connu la relégation, Linfield est de plus le club le plus titré de son pays. Avec 56 titres de champion, c’est tout simplement l’équipe la plus titrée au monde dans son championnat. Ajoutez 44 victoires en Coupe d’Irlande du Nord, et vous obtenez un mastodonte du football.

Publicité

Mais le Linfield Football Club possède une autre caractéristique (qui nous intéresse bien plus ici) ; celle d’échouer systématiquement en tours préliminaires et en barrages de Coupe d’Europe depuis 1995. Soit 23 tentatives vaines. Le mythe de Sisyphe n’a qu’à bien se tenir. Alors quand se profile cette nouvelle saison, tous les regards sont tournés vers le parcours du Linfield FC.

À lire aussi :   C1 | Où va signer Cristiano Ronaldo ? Nos 5 destinations parfaites

Linfield y a cru jusqu’à la 120e minute…

Opposés au FC Zurich pour le 3e tour de qualifications de la Ligue Europa, les Blues s’inclinent 2-0 à l’aller, 3-0 au retour. Il n’y a même pas la place aux regrets. Les Nord-Irlandais sont reversés en Ligue Europa Conférence. Face à eux, le non moins immense Rīgas Futbola skola se met en travers de leur chemin. Le match aller se déroule dans la capitale Riga, et les deux équipes se quittent sur un match nul (2-2). L’explication aura donc lieu à Belfast.

À lire aussi :   Foot Maroc - WTF | Le CSC hors du commun de Mehdi Ouaya.

Le Windsor Park accueille depuis 1905 les Blues de Linfield. Seul ce monument du foot nord-irlandais pouvait être à la hauteur du scénario qui va suivre. Si les 90 premières minutes ne suffisent pas à départager les deux équipes, les prolongations offrent enfin le premier but de la partie. Et il est à mettre à l’actif des locaux. Kyle McClean trouve le chemin des filets à la 104e minute, et est en passe de briser la série de 23 éliminations consécutives en tours préliminaires de Coupe d’Europe.

… avant que Jimmy Callacher n’entre dans la légende

Mais Kyle va très vite se faire voler la vedette. Les Lettons tentent le tout pour le tout, et assiègent la défense des Blues. Alors qu’on joue la dernière minute des prolongations, Linfield part en contre-attaque. Les Nord-Irlandais sont quatre, contre un seul Letton. Le décalage est donné dans le bon timing, mais la frappe de l’attaquant ressemble trait pour trait à la passe de Mbappé dans les gants de Manuel Neuer en finale de la Ligue des champions 2020.

Publicité

À lire aussi :   Ligue Jupiler Belgique 1995 | Van den Buys, le CSC dans la peau.

Sur la relance qui suit, le latéral gauche de Rīgas effectue un centre puissant dans la surface. Jimmy Callacher, presqu’homonyme de la légende de Liverpool et accessoirement défenseur central de Linfield, réalise sa meilleure intervention au meilleur moment. Certaines images valent mille maux.

Dégagement dévissé, barre rentrante, but contre son camp à la dernière seconde. Un cocktail qui nous est cher. Ce CSC amène les deux équipes à la séance des tirs au but. Et comme souvent dans ces cas-là, l’identité du vainqueur est déjà connue à l’avance. Les Lettons l’emportent 4 tirs au but à 2, et disputeront la Ligue Europa Conférence cette saison. Une trilogie qui tient en trois tweets.

Les héros de Rīgas ne portent pas forcément le maillot des Lettons.

À lire aussi :   Ligue 1 2001 | Franck Queudrue, le plus beau CSC de l'histoire de l'humanité.