Ligue 1 | Les points FFL de la 5e journée


Abdou Diallo vs Rashani

Ils sont quatre à prendre les 3 points FFL ce week-end. Les prestations collectives ont donné satisfaction chez les cadors mais on s’est surtout régalé sur quelques humiliations individuelles. En tout cas, le championnat FFL se découvre deux nouveaux co-leaders. Partis pour rester ?

Lorient – Lille : 2-1

Lorient : – 1 pt

Par principe, nous retirons un point pour cette victoire. Mais puisque ça devient récurrent, on commence à se dire que gagner contre Lille ne mérite pas vraiment de sanctions…

Publicité

Lille : + 2 pts

Très belle défaite d’un but d’écart (simple, basique) face à un adversaire efficace quand il s’agit de figurer dans le ventre mou de la Ligue 1, voire dans la zone de relégation. Quand on est champion de France en titre, c’est fort (+ 1 pt). Un autre point accordé pour la superbe gestion d’un 4 vs 1 sur Terem Moffi, parfaitement récompensé par un but de Laurienté (+ 1 pt).

Paris – Clermont : 4-0

Paris : – 3 pts

Pas grand chose à dire mais beaucoup de cas à déplorer pour la FFL. Herrera, Mbappé, Hakimi et on en passe. Ce PSG est sens dessus dessous, même les coiffeurs se mettent à jouer. À tel point qu’on nous a signalé une balle perdue dans le compte-rendu de L’Équipe le lendemain du match :

Tous haussent leur niveau, même Draxler.

Bien évidemment, nous comptons sur les retours de Messi, Neymar et Di Maria pour déséquilibrer tout ça. En attendant, ça fait – 3 points. Circulez, y a rien à voir.

Publicité

Clermont : + 3 pts

Sur le papier, les Clermontois avaient tout pour renverser le PSG : promus et en forme. Sur le terrain, ils n’avaient rien mais nous ont quand même offert la dinguerie du week-end. Diallo qui part en Joga Bonito. Il n’y a que la Farmer’s League pour nous permettre de rêver de ça.

Monaco – Marseille : 0-2

Monaco : + 3 pts

Les Monégasques trouvent leur inspiration dans les arts en ce moment. Le street-art pour sa défense à la rue et le cinéma muet pour son attaque Ben Yedder-Volland. Les Charlot de la Ligue 1. C’est de l’art, du grand art. Ça mérite un Oscar et + 3 points.

Marseille : – 2 pts

Chaque semaine, la nouveauté attire Marseille vers les tréfonds de notre classement. Quand ce n’est pas Gerson ou Under, c’est Dieng qui fait le mariole. Comme quoi, il n’y a pas de secret. C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures. Rendez-nous Clinton Njie !

Montpellier – Saint-Etienne : 2-0

Montpellier : – 1 pt

On est d’accord, laisser partir Laborde et Delort pour les remplacer par Germain, c’était une très belle vanne. Mais il faut savoir s’arrêter. Faire marquer Valère, ça va un peu loin là.

Saint-Etienne : + 1 pt

Alors d’habitude, le syndrome des 45 minutes touche plutôt l’OL. Mais là, il semblerait que Saint-Etienne ait chipé le concept à son rival. 45 minutes de jeu puis plus rien. Aucun reproche pour l’ASSE cependant. Tant que c’est utilisé à bon escient, le plagiat est toléré.

Metz – Troyes : 0-2

Le duel le plus alléchant de cette journée avec deux équipes qui n’avaient pas encore connu la déception de la victoire cette saison. Un nul aurait donc ravi tout le monde mais Metz a trop bien tenu son rang. Une seule véritable occasion, magnifiquement ajustée sur la barre transversale et puis c’est tout. Pour le reste, de la justesse pour se faire prendre dans le dos en deuxième période (+ 2 pts). En face, Troyes n’a rien pu faire devant tant d’espaces laissés. Les appels d’air étaient trop fort, c’est pour ça qu’on ne sanctionne pas trop (- 1 pt).

Rennes – Reims : 0-2

Rennes : + 3 pts

Je ne pensais pas qu’on pouvait descendre aussi bas.

De quoi tu parles Bruno ?! Avec cette performance, ton équipe monte tout en haut du classement FFL.

Reims : – 2 pts

Reims a mis fin à trop de séries pour que nous restions de marbre. Fin de la série sans victoire + fin de l’invincibilité de Genesio à domicile = – 1 pt. Mais le véritable problème, c’est que les Rémois en sont rendus à utiliser des jeunes de 19 ans (Ekitike et Noffi) ou des joueurs qui évoluaient encore à Dunkerque il y a peu, et que ça marche… Cheh pour la FFL mais c’est le même barème (- 1 pt).

Dans le même genre de Lose :   Quiz Football | Qui a joué en Ligue des Champions ? AS Monaco Edition

Brest – Angers : 1-1

Brest : 0 pt

Bien en place en première partie de tableau FFL, Brest connaît un petit coup d’arrêt. Dominateurs, les Bretons ont réalisé, comme lors de la dernière journée, un match auquel il aura surtout manqué l’envie de se rater. C’est insuffisant pour aller chercher la défaite mais ça reste correct avec ces 5 matches de suite sans victoire.

Angers : 0 pt

Il y a du mieux du côté du SCO. Notre lanterne rouge FFL n’avance pas mais elle a limité la casse contre Brest. Ce n’est pas grâce à Paul Bernardoni, qui ne parvient pas à retrouver l’état de forme qu’on lui connaissait aux JO cet été (- 1 pt), mais plutôt à leur capacité de réaction. Menés, les Angevins ont fait l’effort de ne pas laisser les Brestois remporter leur premier match de la saison. Le sens du sacrifice (+ 1 pt).

Bordeaux – Lens : 2-3

Bordeaux : + 2 pts

Encore une belle partition récitée par les Girondins. Une première mi-temps de qualité mais une seconde moins maîtrisée qui les a poussés à revenir à égalité. Heureusement, Gregersen leur sauve la mise en fin de match en se faisant ridiculiser deux fois avant de concéder le penalty de la lose à son équipe (sur une seule et même action) (+ 1 pt). Bordeaux est dernier de Ligue 1 pour la première fois depuis 50 ans. Petkovic un peu plus dans l’histoire de la FFL. (Et on ajoute le bonus « défaite à la dernière seconde » (+ 1 pt).)

Lens : – 1 pt

Il va falloir stopper cette fâcheuse habitude d’offrir des matches passionnants côté lensois. Nous rappelons que nous sommes en Ligue 1 nom de dieu ! Ceci dit, les Artésiens ont joué au funambule toute la seconde période, ce qui leur a permis de gâcher leur avance de deux buts. Malheureusement, ils sont tombés dans les abysses de la victoire dans le temps additionnel. À ce niveau, les fautes d’inattention coûtent chères.

Nantes – Nice : 0-2

Nantes : + 1 pt

Toutes les statistiques du match en leur faveur mais les Canaris ont su préserver l’essentiel : la défaite. La prestation contre Lyon était déjà belle mais c’est gentil que Nantes ait gardé un peu de rab contre Nice.

Nice : – 2 pts

Il y a deux semaines, nous demandions aux dirigeants niçois de sévir. Notre appel a été ignoré. Nous allons donc procéder autrement. 2 points seront octroyés à l’équipe qui parviendra à marquer contre l’OGC Nice et mettra ainsi fin à cette mascarade d’invincibilité. En attendant, ça fait toujours – 2 pts pour les Aiglons.

Lyon – Strasbourg : 3-1

Lyon : – 2 pts

Un vrai joli but signé Dembelé (- 1 pt) et un Olympique Lyonnais en jambes, victorieux sans contestation possible (- 1 pt). On aimerait bien donner des points FFL toutes les semaines mais il faut savoir être raisonnable. Les Gones ne méritent rien aujourd’hui et descendent du podium. La mauvaise opération de la journée clairement. Mais il y aura des jours meilleurs.

Strasbourg : + 3 pts

Le Racing s’est remis la tête à l’endroit avec une belle prestation pleine de vide. 3e défaite de la saison. Celle-ci ne fera pas date puisqu’elle s’est vite dessinée mais ce n’est pas une raison pour ne pas la récompenser (+ 2 pts). Surtout, un point bonus pour Le Marchand qui a vu son âme être aspiré par Bruno Guimaraes (+ 1 pt).

Classement FFL

  1. Rennes : 7 pts
  2. Monaco : 7 pts
  3. Lille : 6 pts
  4. Bordeaux : 5 pts
  5. Nantes : 4 pts
  6. Strasbourg : 4 pts
  7. Brest : 3 pts
  8. Lyon : 3 pts
  9. Reims : 3 pts
  10. Metz : 3 pts
  11. Troyes : 2 pts
  12. Montpellier : 1 pt
  13. Saint-Etienne : 1 pt
  14. Clermont : 1 pt
  15. Lorient : 0 pt
  16. Marseille : – 2 pts
  17. Lens : – 2 pts
  18. Paris : – 5 pts
  19. Angers : – 6 pts
  20. Nice : – 6 pts