JO 2020 | France – Japon | Les notes FFL umamis de la rencontre


Si la dernière victoire face à l’Afrique du Sud n’était pas la bienvenue, les Bleus affrontaient ce midi les Japonais chez eux. 24h après la défaite au basket féminin. Les notes FFL de la rencontre.

Publicité

Bernardoni – 8

Deux premiers arrêts du match, deux buts. Si vous passez un sale mercredi, dites-vous que Bernardoni en vit un encore pire.

Michelin – 7

Malgré son blaze, ça n’a pas roulé très fort pour lui cet après-midi.

Kalulu – Caci – 8

Troisième charnière centrale en trois matchs. Ce qui n’a pas empêché d’encaisser le onzième but en trois rencontres. Le verrou.

Publicité

Le Fée – 7

Son remplacement de Savanier n’aura strictement, absolument, rien changé.

Tousart – 2

Pas de pénalty provoqué à 1 mètre de l’arbitre aujourd’hui. Une sérieuse remise en question est à prévoir pour le Berlinois.

Beka Beka – 3

La patte Pascal Dupraz ne fait plus aucun doute.

Kolo Muani – 7

Un des rares à avoir laissé sa peau sur le terrain aujourd’hui. En même temps son envie de retrouver le FC Nantes d’Antoine Kombouaré est proche de zéro. Et on peut le comprendre. Par contre faudrait lui dire que le rouge qu’il a pris ne va pas l’empêcher de jouer le premier match de Ligue 1 avec les Canaris.

Thauvin – 9

Le gouvernement mexicain devrait prochainement annoncer l’interdiction d’entrer sur le territoire pour les étrangers venant du Japon.

Dans le même genre de Lose :   FFL D’Or 2019 – #4 – le Stade de France

Gignac – 3

D’un centre excentré dans son dos, Gignac vous le transforme en reprise de volée au ras du poteau. Insupportable de talent ce Dédé.

Ripoll – 10

En espérant de tout cœur qu’il soit maintenu pour les JO 2024 à Paris. Mais vraiment.