Un loupé stratosphérique nous vient tout droit d’Australie.


Patrick Wood

A l’approche de la Ligue des Champions, la crème du football européen ferait bien de s’inspirer de ce qui se passe en Australie, et plus précisément de ce qui sort des pieds de Patrick Wood.

À lire aussi :   Ajax Amsterdam | Le loupé clownesque de Steven Berghuis

Patrick Wood, il sait plus s’il est gaucher ou droitier

A l’occasion de la 16e journée de A-League, première division australienne, les Central Coast Mariner recevaient le Sydney FC. Et il n’a fallu que 20 petites minutes aux visiteurs pour mener 3-0. On se dit alors que le match a perdu tout son intérêt. Que nenni. A la suite d’un ballon donné en retrait, le gardien des Central Coast Mariner Danny Vukovic panique totalement dans sa surface, et perd le contrôle du ballon. Heureusement pour le spectacle, l’attaquant de Sydney Patrick Wood rôdait par là.

Publicité

L’Australien se trouve à 50 centimètres des cages, et a tout le loisir de planter le quatrième but de son équipe. Mais Patrick est un être généreux. D’un altruisme sans égal, il refuse de corser encore davantage le score, et préfère trouver le panneau publicitaire derrière les cages. Vous avez le cœur sur la main, ou vous ne l’avez pas. A côté, l’extérieur du pied de Clinton Njie est chirurgical.

Patrick a beau se prendre la tête à deux mains, ce fail le fait entrer dans l’histoire du sport. Prochain objectif pour lui, entrer dans le classement des plus beaux buts contre son camp en Ligue 1 ?

À lire aussi :   Championship 2013 | Le mémorable pénalty loupé d'Anthony Knockaert
Tom