Top 5 des footeux-flambeurs, une espèce en voie d’expansion.


Neymar- Poker.

Alors que les footballeurs vivent sous la lumière des projecteurs, certains sont plus flambeurs que d’autres. Petit zoom sur ceux qui ont tendance à être très brillants, et on ne parle pas de leurs prestations.

5. Bernard Mendy

Si le PSG a des allures bling-bling ces dernières années, avec l’arrivée des Qataris, le mal est plus ancien. En effet la tradition du poker est bien plus vieille que vous ne le pensez. Dès le début des années 2000, Bernard Mendy tombe lui aussi dans la marmite.

Publicité

« C’est le PSG qui m’a initié au poker. C’est un jeu qui ressemble un peu au football, je reste humble face à l’adversaire quand je gagne » B. Mendy

Autant dire qu’il n’a pas souvent montré son humilité du coup.

4. Franck Dumas

Ancien joueur et entraîneur du Stade Malherbe de Caen, Franck Dumas n’est peut-être pas la personnalité la plus bling-bling du football, mais une fois le pied posé dans un casino, le bougre part directement en profondeur vers les machines à sous et les tables de poker. Les flambeurs se reconnaîtront.

« J’étais capable de dépenser 100 000 euros par mois pour le jeu » F. Dumas

3. Rolland Courbis

Bluffeur sur les tapis de jeux comme lors des négociations de mercato, Rolland Courbis est indéniablement un des meilleurs joueurs de casino de sa génération. Pour ce qui est du terrain, sa côte n’est peut-être pas la même il est vrai.

« Le problème au casino, c’est que quand tu perds, tu as des ennuis avec ton banquier, et quand tu gagnes, c’est avec la police » R. Courbis

2. Paul Pogba

Qu’il se rassure, Paul Labile Pogba n’a pas rien à envier à ses concurrents. La Pioche a justifié sa place de dauphin lors du sacre en Coupe du Monde 2018. En effet rajouter une seconde étoile sur le maillot des Bleus ne suffisait visiblement pas au plus flambeur des flambeurs. Alors il a estimé utile d’offrir une bague à chaque joueur de l’Équipe de France, estampillée World Champions. La sobriété, le mot d’ordre de la Pioche.

Publicité

À lire aussi :   LES SURVIVANTS | Ces équipes qui ne veulent pas goûter à la victoire (épisode 9)

 

1. Neymar

Nul besoin d’apprendre les règles du poker à la star parisienne ; le bougre maîtrise aussi bien le concept de flop autour d’une table verte que sur un terrain de foot.

Et quand le Brésilien met les pieds sous la table, en général ce n’est pas pour manger, mais pour bluffer. À la suite de sa blessure à Saint-Étienne en novembre dernier, l’éloignant des terrains pour plus de 2 mois, Neymar n’a pas hésité à noyer ses chagrins dans le poker… le soir-même.

« Je pense que l’une des choses les plus importantes dans le football est de lire le jeu, voir où vous pouvez attaquer. Et au poker, c’est la même chose » Neymar

Si le parallèle est établi entre le football et le poker, un amateur de roulades peut-il être un fan de la roulette ? Vous avez 4 heures.

Bonus. Kylian Mbappé

Détrompez-vous, le flambeur le plus malin dans l’histoire se nomme Kylian Mbappé. Après l’élimination lors de l’Euro 2020, Kylian essaye de tourner la page. Et il va trouver une consolation dans les bagnoles. Le Parisien acquiert une Ferrari, voiture la plus chère de Liguain au passage. Jusque-là aucun problème, sauf que l’international français n’avait pas encore son permis de conduire.

Méditez sur la pertinence de cet investissement.