Tennis | Challenger Cary | Tennys Sandgren touché couillé


Tennys Sandgren

Après Jérémy Pied, Charlotte Bonnet ou Mickaël Gelabale, voilà encore un sportif au nom tout à fait prédestiné. Mais ce n’est pas pour son prénom que Tennys Sandgren a retenu notre attention mardi. C’est plutôt sa disqualification expéditive (et néanmoins géniale) au tournoi Challenger de Cary. Allez on vous raconte.

Les vannes les plus courtes sont les meilleures. Alors Tennys Sandgren a fait en sorte d’écourter au plus vite son match contre Christopher Eubanks. 15 minutes, pas plus. Et le tour était joué. Pour cela, il a été aidé par un jeune ramasseur de balles (qui n’a voulu faire que ce qu’on lui demandait).

Publicité

« Protégez-vous » qu’on vous dit

On joue le deuxième jeu de la partie, Tennys Sandgren a commencé par breaker son adversaire d’entrée et se démène pour conserver son avantage. Après un coup droit trop long, il revient vers le ramasseur de balle qui lui envoie une première balle, parfaitement négociée par l’Américain, puis une seconde. Sauf que Sandgren est surpris et… Ding dong. En plein dans les balloches. Et visiblement, on ne peut pas dire que ça lui en a touché une sans faire bouger l’autre.

Le score du match masque l’action sur la vidéo mais on devine le choc en bas en gauche.

Résultat : Sandgren s’énerve et tape dans l’aventureuse petite balle jaune qui rebondit et vient toucher un juge de ligne. Match arrêté. Sandgren disqualifié. Rideau.

Publicité

Dans le même genre de Lose :   ATP Barcelone | Le monologue intense de Benoît Paire

La disqualification la plus rapide de l’année assurément. Le joueur a tout de même pris la chose avec humour dans un tweet, tout en précisant que « tout était entièrement sa faute ».

Ce soir, j’ai été touché dans les parties intimes par une balle un peu trop épicée, envoyée par un jeune ramasseur. Je l’ai renvoyée contre la barrière et elle a rebondi sur les fesses d’un juge de ligne alors qu’il s’éloignait de l’autre côté. Résultat : une disqualification.

Ça va votre soirée vous ?