Roland Garros TWT2 | Mladenovic-Paire : Kiki nous a humilié


Mladenovic Paire FFL TWT2

Lundi 20h21 et déjà, la dernière représentante française Fiona Ferro était éliminée de Roland Garros. Mais même s’ils ont une fois de plus brillé dans la défaite, nos tricolores nous manquaient déjà. Pour les voir jouer en deuxième semaine à Paris, pas le choix : on a branché la console. 

Dans le même genre de Lose :   Roland Garros | Mladenovic, une carotte avant la soupe

Ce qui est pratique avec les jeux de sport comme Tennis World Tour 2, c’est qu’on peut tout personnaliser. Exit les Nadal, Federer, Agassi ou encore Kuerten disponibles dans le nouveau jeu. Nous n’avions qu’un objectif en tête : voir Benoît Paire et Kristina Mladenovic s’affronter sur le Lenglen. Une sorte d’immersion dans la matrice de la double faute. On a pris Benny pour l’occasion. Récit d’un match à rebondissement.

Publicité

Avant-match

Avant de se plonger dans la partie, on remarque un premier détail stupéfiant de TWT2. Les notes des joueurs ne prennent pas en compte de catégorie « mental ».

paire mladenovic twt2

Après mûre réflexion, on se dit que le but d’un jeu vidéo est peut-être de laisser sa chance à tous les joueurs, y compris les Français. On avance donc vers le début du match avec quelques doutes quant à l’aspect réaliste du jeu.

1er set : Kiki à la bagarre

Et nos doutes seront vite balayés. Nous n’aurons même pas le temps de comprendre comment enregistrer l’écran de la PS4 que Kiki engage la partie. Double faute. L’intelligence artificielle de la version 2 de TWT ne rigole pas, on est sur du sérieux.

Publicité

double mlad

Mais tout de suite, on sent comme une rage de vaincre chez Kiki. Peut-être est-ce le retour du public dans les gradins. Peut-être sent-elle que c’est la FFL en face. Dès le début du set, les retours gagnants fusent et Mladenovic s’offre sa première balle de break à 1-1 0-40.

On va la sauver avec la spéciale Benoît : la CHHHAA-

 

Malgré tout, Kiki ne s’arrêtera pas là et breakera à l’occasion suivante sur un coup droit mou du Français. Complètement dépassés avec notre Benoît beaucoup trop calme, on est incapable de faire jeu égal avec Kristina. Les breaks s’enchaînent et le premier set tourne à la correction 5-1. Kiki sert pour le set.

Mais même lorsqu’il rate ses coups droits et qu’il subit les retours gagnants d’une consoeur, Benoît Paire, le col toujours relevé, n’abdique pas. On arrachera un debreak mérité à 5-2 sur un smash spectaculaire qui passe tout proche de pixeliser la figure du ramasseur de balles.

 

Malgré cet élan de volonté, la FFL doit s’incliner face à Kiki dans ce premier set. On sent la Française déterminée à venger 4 ans de célébrité à la FFL.

2ème set : « Is this real life?« 

Dans la seconde manche, Kiki va conserver son plan de jeu et nous faire courir après la balle. On a beau placer nos services sur le T et passer toutes nos premières, la Française remet tout. Et va breaker : 3-1. Même sur Tennis World Tour 2, le service n’est donc toujours pas le meilleur coup de Paire. Sans parler du coup droit. Un point de plus pour l’IA.

Mais plutôt que d’enfoncer le clou juste après son break, Kiki va débuter le jeu suivant d’une autre façon. Comme elle aime le faire dans les moments chauds. Les affaires reprennent :

 

Nous saisirons ce moment de réalisme de la Française pour débreaker dans la foulée grâce à un somptueux revers gagnant de l’Avignonnais, sa spécialité. Le public du Lenglen est debout, la FFL revient dans le match.

 

On revient ensuite à 3-3, la partie se tend. Et puis de nouveau, Mladenovic nous enverra paître en retour. La Française en niveau Normal nous contre-break 4-3, confirme à 5-3 et file vers la victoire. Après un nouveau coup droit trop faible de Paire, nous voilà menés 40-15 pour offrir ses deux premières balles de match à Kiki. Le public se tait, tout le monde retient son souffle. Mladenovic sert pour la première fois pour le gain du match. Et ce qui devait arriver arriva.

 

Étonnement friable au moment de conclure, Kiki va nous laisser revenir à 5-4. On se dit alors que le vent tourne en notre faveur mais une fois de plus, un coup droit trop mou de Ben aura raison de nous. Kiki l’emportera au jeu suivant 6-2 6-4 sur un revers long-line gagnant imparable qui viendra finalement nous rappeler qu’il s’agissait bel et bien d’un jeu vidéo.

 

Une raclée difficile à avaler pour la FFL et qui restera probablement la victoire la plus aboutie de Mladenovic en 2020, malgré 12 double fautes contre 2 pour la team FFL-Benoît. On file s’entraîner pour la revanche avec Monfils.