Roland Garros | Le retour fracassant de Melson Moinfort


Nelson Monfort Roland Garros 2020

Alors oui, il n’y a eu que trois défaites tricolores dimanche et Benoît Paire a gagné un match de tennis. Mais la journée a toutefois été marquée par des scènes inédites qu’on ne peut voir que lors d’un tournoi à quasi-huis clos, et surtout, qu’à Roland Garros. À vous Nelson.

« Monsieur le journaliste s’il-vous-plaît »

Dans le même genre de Lose :   Nelson Monfort | La mythique interview de Michael Johnson

On le sait, Neslon Monfort a le don de l’interview, ce n’est pas Michael Johnson qui dira le contraire (interview qui lui vaut au passage le surnom de Melson Moinfort). Il a aussi le don de prendre de la place. Hier, pendant le premier tour entre John Isner et Elliot Benchetrit, Nelson faisait son travail sur la terrasse France TV. Fidèle à lui-même, le commentateur parlait fort (et seul). Tellement que les joueurs ont dû s’arrêter de jouer.

Publicité

Tous les acteurs du court n°7 (spectateurs, arbitres, et même John Isner) se sont donc unis pour tenter de couper la parole à Monfort, ce qui relève de la mission quasi-impossible. Un moment made in Roland savoureux.

Hors ce moment de légèreté agréable teinté d’un peu de Lose, nous retiendrons tout de même un travail bien fait par notre jeune Français, qui n’a pas souhaité réitérer son exploit de l’année passée en atteignant le second tour après qualifications. On aura même eu le droit à un petit cassage de raquette en règle. La relève est là.

Publicité

Dans le même genre de Lose :   1er tour Roland Garros | Chardy, et la lumière fut