Süper Lig | Le penalty à deux stratosphérique de Mauro Icardi


Incroyable. Exceptionnel. Pour la première fois dans l’histoire de la FFL, nous allons parler de Mauro Icardi pour autre chose qu’un drama sur Instagram. Non, soyons loyaux, depuis son départ du PSG, l’attaquant argentin s’est refait la cerise en Turquie avec le Galatasaray. Preuve en est, il y est resté. Mais, s’il continue à nous sortir des actions comme celle d’aujourd’hui, pas certain qu’il y reste encore longtemps. Car nous avons là le loupé de l’année, et il n’existe même pas de débat possible sur le sujet.

Le penalty à 2, si rare et si souvent foireux.

Dans ce match de Championnat turc entre Istanbulspor et le Galatasaray, les cotes sont clairement du second côté. Le leader contre les avant-derniers. Alors, quand un penalty est sifflé pour le Galatasaray, c’est un sentiment de travail déjà fini qui traverse les veines des joueurs du Cimbom. Entre Kerem Akturkoglu et Mauro Icardi, l’idée traverse les esprits. Tenter un penalty à deux. Une chose qui peut être signe de légende avec Suarez et Messi, et de ridicule éternel parfois dans une version un peu plus française.

Mais la connexion fonctionne, Arturkoglu réussit bien sa passe et Icardi n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets d’un gardien déjà pris à contre-pied. Mais c’est à cet instant présent que la marque des grands attaquants FFL fait tout son effet. Pris par l’émotion du moment, Mauro Icardi réussit l’impensable. Tirer à côté d’un but vide. On aimerait vous sortir tout un tas de superlatifs pour résumer cet exploit, mais une vidéo vaut mille mots. Savourez.

Oui, vous avez vu, et vous pourrez regarder à nouveau. Cette action s’inscrit dans le classement des pires loupés de l’histoire de l’humanité.

À lire aussi :   Liga | Le triplé inacceptable d'Antoine Griezmann

Derrière, Icardi va ouvrir le score… sur une passe du fameux Arturkoglu. Mais soyons honnêtes, personne n’en a rien à faire, l’histoire est déjà écrite.

Antoine