Park Chu-Young | Le premier train pour Londres


Park Chu-Young LOSC Arsenal FFL
Deception Park Chu Young - 06.03.2012 - Arsenal / Milan AC - 1/8Finale retour Champions League

Park Chu-Young. Arsène Wenger a une réputation de Gentleman. Mais quand il s’agit de filouter pour recruter un joueur au nez et à la barbe d’un autre club, il n’est pas le dernier. Mais il le fait avec la manière.

Park Chu-Young file à l’anglaise

Le LOSC vient juste de remporter son doublé Coupe Championnat en 2011. En gueule de bois suite au départ de quelques cadres, dont Gervinho, Yohan Cabaye ou le légendaire Pierre-Alain Frau, ils ont pour objectif de recruter le sud-coréen Park Chu-Young. Comme tout bon mercato foireux français, les négociations durent des mois mais les clubs trouvent un accord quelques jours avant la clôture du mercato. Le 26 août, le sud-coréen visite donc les installations au Domaine de Luchin, en lointaine campagne. Il y passe ses tests physiques, tout le monde se met d’accord sur le contrat et rentre chez soi. 20 minutes écrira même, Park est presque lillois. Presque.

Publicité

Mais ce dernier vient de Monaco quand même, alors il ne va pas dormir en pleine cambrousse. On le ramène à Lille, où il est prévu de revenir le chercher le lendemain.

La nuit porte conseil parait-il. Surtout quand on reçoit un appel d’Arsène Wenger dans lequel il vous propose de jouer pour Arsenal plutôt que Lille, avec un meilleur salaire (et un plus gros montant de transfert, histoire de convaincre aussi les agents). Lorsque les Lillois reviennent chercher Park à l’hôtel, la chambre sera vide. Le joueur s’est barré dans le premier train de 7h15 pour Londres. Le LOSC aura même la note d’hôtel à payer. Un vrai plan Tinder qui a mal tourné.

Dans le même genre de Lose :   Koh Lanta | Et si les aventuriers étaient une équipe de foot ?

Mais au final, cela sera un mal pour un bien pour les lillois. Le recrutement de son remplaçant aura finalement beaucoup plus de gueule. C’est l’anglais Joe Cole qui va venir sur les bords de la Deule apporter son expérience. Et comparé à ce qu’il se passera de l’autre côté de la Manche, on peut dire que Arsène Wenger leur a enlevé une belle épine du pied.

Le flair du manager alsacien aura payé. Lui qui s’est vu reprocher ce recrutement à la méthode douteuse verra l’attaquant jouer… 7 matchs en 4 ans, avec 2 prêts. Comble de l’ironie, 2 ans après son transfert, Park Chu-Young s’entraînera à l’écart du groupe et… vivra à l’hotel. Mieux encore, le service militaire de Park ayant été reporté, Arsenal devra débourser 3 millions d’euros supplémentaires à Monaco.

Publicité

Image rare de l’unique but de Park sous la tunique des Gunners. Un but à 6 millions 5