newsletter FFL

NFL | Raiders – Chargers | Le temps mort de la gloire.


En NFL, ce dimanche 9 janvier, c’était la dernière journée de la saison régulière. Celle où quelques équipes se battent vigoureusement pour les dernières places en playoff. Plus tôt dans la journée, les Indianapolis Colts ont réussi l’exploit de se faire laminer par la pire équipe de la Ligue, les Jacksonville Jaguars, anéantissant une place vers les playoffs qui leur était promise. Cela fait que, provisoirement, les Steelers de Pittsburgh sont qualifiés avant les derniers matchs. Le légendaire Ben Roethlisberger et son équipe ne se verront éliminés qu’avec un seul scénario : un match nul entre Los Angeles et Las Vegas.

Un match tout sauf nul

Le scénario est simple. Celui qui gagne le match va en playoff, celui qui le perd part à la pêche dans la foulée. Sauf en cas de match nul, ce qui est très rare en NFL. Cette saison, 1 seul match sur les 272 joués ont eu ce résultat. Alors, pour les plus anciens d’entres nous, on peut imaginer que les 2 équipes vont nous faire un Allemagne – Autriche, en jouant un match nul cramoisi mais ça ne sera pas le cas.

Publicité

Les 2 équipes vont se rendre coup pour coup, et les Chargers combleront un déficit de 15 points en moins de 5 minutes, avec, s’il vous plait, un touchdown sur le buzzer pour égaliser. Le coup de pied derrière sera réussi. 29-29. Overtime. Los Angeles jubile, les fans des Steelers commencent à sentir poindre la grosse désillusion.

Le temps mort de légende

Le Football Américain est un sport de brutes, certes, mais aussi stratégique. Bien plus que les gros tampons pourraient le laisser penser. Une des principales composantes est le temps qui court (et qui nous rend sérieux). Ce temps peut être arrêté de deux manières : en envoyant le ballon hors du terrain, ou en prenant des temps morts. Alors, quand, à 32-32 et une poignée de dizaines de secondes, les Raiders sont à un peu moins de 50 yards de la zone d’en-but de Los Angeles.

À lire aussi :   Volley - Championnat | Le Grand Chelem historique de Tours.

Les Raiders de Las Vegas ont eux le destin largement entre leur main. Match nul ou victoire, c’est la même pour eux. Les fans des Chargers n’ont eux qu’une seule envie, que tout s’arrête enfin. Alors que le chrono défile et que les Raiders semblent s’accommoder du match nul en envoyant des petites courses sans risques, le coach des Chargers, Brandon Staley, va donc les écouter, et prendre leur demande au pied de la lettre. Il appelle dans l’incompréhension générale un temps mort, sous le regard incrédule de leur quarterback, Justin Herbert.

Publicité

L’occasion parfaite pour bien se remettre en selle côté Las Vegas. Josh Jacobs, le coureur des Raiders, envoie dans la foulée une course de 10 yards pour se mettre à portée de Field Goal, et les Raiders inscrivent 3 points au buzzer eux aussi, éliminant les Chargers dans la foulée.

Le must dans tout ça, c’est que les Raiders confirmeront que c’est bien le temps mort des Chargers qui les a remis dans l’envie de plomber leurs adversaires du jour.