Mondial U20 | L’immonde CSC de nos Bleuets


Bleuets

La Coupe du monde des moins de 20 ans a débuté. Et les Bleuets n’ont pas tardé à se mettre en évidence dès le début de la compétition en se vautrant d’entrée. Et qui plus est en Argentine. Un choix que nous validons fortement.

Pour leur entrée en lice, les Bleuets ont fait le job face à la Corée du Sud ; une défaite 2-1. Alors au moment d’affronter la Gambie, nous craignions que la réaction des Français soit disproportionnée. Nous nous leurrions.

Publicité

À lire aussi :   France Espoirs 2012 | Les Bleuets victimes de la fièvre du samedi soir

Le CSC tout en finesse de Zoukrou

Il ne faut pas attendre bien longtemps pour voir les Bleuets se mettre en évidence. Et de quelle manière s’il vous plaît. Le jeune gardien Yann Lienard tente une relance au pied depuis sa propre surface. L’objectif ? Trouver son milieu de terrain sur une passe à ras de terre plein axe. Vous conviendrez que cette démarche ne manque point de panache. Et elle est sublimement foirée ; le milieu gambien remet sur son attaquant qui se retrouve au duel face à ce bon vieux Yann.

À lire aussi :   Foot Féminin - Mondial U20 | L'élimination sur le gong des Bleuettes

Le portier français parvient à dévier le tir, mais c’était sans compter sur un acharnement dont nous nous délectons ; le ballon rebondit sur le genou de Tanguy Zoukrou et file au fond des filets. Un but contre son camp teinté de french-flair diront certains.

À lire aussi :   Ligue 2 | Le csc d'une précision stratosphérique de Florentin Pogba

L’espoir, cet allié fidèle à nos Bleuets

A la 57e minute, la Gambie obtient un pénalty, et a l’occasion de creuser l’écart. Mais Liénard plonge du bon côté, et préserve l’espoir côté français. Un mal pour un bien. D’autant plus qu’à l’heure de jeu, Wilson Odobert ne trouve pas de meilleure idée que d’égaliser. Mais rassurez-vous, cela va rendre le dénouement de cette rencontre plus épique encore.

Publicité

A vingt minutes du terme, Mamin Sanyang s’en va défier Jordan Semedo à l’entrée de la surface. Un brisage de rein plus tard, voici le Gambien qui donne l’avantage à son pays. On ne s’en lasse toujours pas.

Deuxième match pour les Bleuets dans ce Mondial, deuxième défaite. La relève est à la hauteur de nos espérances.

À lire aussi :   Équipe de France Espoirs | Les Bleuets montent en puissance
Tom