Mondial U17 | L’Argentine éliminée… aux tirs au but


345 jours après la victoire de l’Argentine sur la France en finale de la Coupe du monde, les U17 argentins devaient à nouveau faire face à la terrible épreuve de loterie des tirs au but. Mais face à eux se dressait une autre nation spécialiste de l’exercice : l’Allemagne.

On vous avoue que quand nous avons vu passer cette information, notre sang n’a fait qu’un tour. Nous avons laissé ce que nous étions en train de faire pour pondre cet article, une sorte de thérapie post-traumatique. Nous avions le cœur gros ; il est désormais presque guéri. Même s’il faudra encore beaucoup d’éliminations rageantes de l’Argentine pour que nous puissions véritablement tourner la page.

Publicité

À lire aussi :   Coupe du monde 2022 | Les notes de France – Argentine

Onze mois plus tard, la rancune est intacte

Presque un an après la victoire de l’Argentine sur la France en finale de la Coupe du monde, la blessure n’est toujours pas cicatrisée. Et pour cause. Après avoir remonté un déficit de deux buts, être revenu au score une seconde fois, et raté un duel dans les dernières minutes, nous avons dû nous satisfaire de la médaille du perdant. Oui, on sait ce que vous allez nous dire ; nous devrions nous en réjouir, notre ligne édito se nourrit de cela. Certes, mais il existe parfois des épreuves insurmontables dans la vie.

À lire aussi :   Il parie sur la victoire de l’Argentine en Coupe du monde, mais se trompe de sport

Alors quand le Mondial U17 a vu le jour, nous nous sommes tout d’abord dit que la consolation ne pourrait jamais être suffisante avec la faible exposition de cette compétition. Puis est survenue la demi-finale entre Allemands et Argentins, et cela a tout changé.

Les premiers ouvrent le score, puis l’Argentine recolle au score, pour finalement repasser devant juste avant la mi-temps. Comme face aux Bleus onze mois plus tôt, l’Albiceleste mène à la pause. Mais à l’instar de Kylian Mbappé, Paris Brünner s’offre un doublé, et remet les deux équipes à égalité. Avant que Max Moerstedt n’inscrive le troisième but allemand, non sans la complicité passive de la défense argentine.

Publicité

Le score tient jusqu’à la 90+8e. Les Allemands commencent déjà à se voir en finale, quand Ruberto décide de marquer pour la troisième fois de la rencontre. Tu crois que tu vas te qualifier pour la finale du Mondial ? Triplé.

À lire aussi :   Mondial U20 | L'immonde CSC de nos Bleuets

Martinez manque cruellement aux U17 argentins

La séance de tirs au but démarre, et très vite, l’Albiceleste se rend compte que la loterie n’est plus de son côté. En même temps, l’absence d’Emiliano Martinez dans les buts pèse lourd. Pire encore, le rôle du bourreau est finalement allemand ; Konstantin Heide. Deux échecs argentins qui offrent le ticket de la finale à l’Allemagne. Bon retour à la maison amis argentins.

Les Allemands retrouveront les Français en finale, vainqueurs du Mali en demies. Pour la première fois depuis 2001, les Bleuets se hissent en finale. En espérant que Paris Brünner et les siens perpétuent la tradition des défaites françaises cruelles face à l’Allemagne.

À lire aussi :   France Allemagne 1982 | Schumacher, le boucher de Seville
Tom