France – Galles | Les notes FFL des Bleus


Se préparer à jouer l’Allemagne et le Portugal à l’Euro en affrontant l’équipe bis du Pays de Galles. C’est en toute logique ce qu’a choisi de faire l’équipe de France. Un match de préparation où l’on retiendra peu de choses si ce n’est le retour flamboyant de Karim Benzema. 

Lloris – 4

Avant le match, il y avait une seule stat’ à retenir pour lui : son centième capitanat. Après le match ? Eh bah… son centième capitanat !

Publicité

Pavard – 7

Vous vous souvenez du bouillon qu’il avait pris face à Hazard en 2018. Daniel James lui rappelé de bons souvenirs en le cuisinant avec une seule recette : la profondeur. Hâte de voir Gnabry ou CR7 débouler dans son couloir pendant l’Euro.

Varane – 3

Il a plus été mis en difficulté par Cadix en championnat cette saison que par l’attaque galloise ce soir. C’est vous dire la qualité de l’adversité.

Kimpembe – 4

Match serein mais il sait toujours se distinguer par un geste de classe à un moment dans le match. Ce soir, c’était en se laissant prendre dans la profondeur… sur une touche. Insuffisant malgré tout.

Hernandez – 7

Il a l’habitude d’apporter le danger sur son côté gauche. Ce soir, c’était plutôt la menace fantôme.

Publicité

Pogba – 4

Il a été précis dans ses centres mais Benzema n’a jamais su les convertir. De là à dire qu’il aurait préféré Giroud dans la surface, il n’y a qu’un pas.

Dans le même genre de Lose :   Le Quiz Sport FFL | Les équipes de Ligue 2 depuis 2010

Tolisso – 6

Il a fait ce qu’on attendait d’un intérimaire en l’absence de N’Golo Kanté. Ni plus, ni moins, juste ce qu’il faut de transparence.

Rabiot – 5

Beaucoup de passes latérales autour de la surface. Un peu comme un demi-centre au handball : Adrien Karabiot.

Griezmann – 3

C’était bien la peine de nous bassiner toute la journée avec un 4-4-2 en losange pour le voir dézoner au bout d’une minute. Une fâcheuse tendance à nettoyer les lucarnes avec l’équipe de France en ce moment mine de rien. Il file un mauvais coton.

Mbappé – 3

Un but en mode renard des surfaces (34′). M. Mbappé, la prochaine fois, veuillez rester tapi dans votre tanière et ne venez pas gâcher les efforts de votre partenaire Benzema pour conserver le score nul et vierge.

Benzema – 8

Le retour tant attendu et une prestation de rêve. Il a tenu à avoir le même rendement qu’Olivier Giroud à la Coupe du monde 2018. Même les meilleurs ont besoin d’inspiration.