Football – Tour d’Europe | Les plus belles valises du week-end


Photo by Icon sport

Lors de ce week-end de football, les attaques ont décidé de prendre le dessus sur les défenses. Et quand on parle de dessus, on veut dire par là marcher sur l’autre. Ce qui a donné lieu à de sublimes valises.

À lire aussi :   C1 | Où va signer Cristiano Ronaldo ? Nos 5 destinations parfaites

Samedi 27 août

Schalke04 1 – 6 Union Berlin

Ce week-end de valises a pris sa source en Allemagne, et plus précisément dans la charmante ville minière de Gelsenkirchen. Cependant, ce ne sont pas les Knappen qui ont régalé leur public, mais plutôt les visiteurs. Les joueurs de la capitale ont le timing dans la peau : un but en début de match (6e), en fin de première période (45+3e), en début de seconde mi-temps (46e) et en toute fin de rencontre (90e). Histoire de ne pas faire de jaloux parmi les moments clés.

Publicité

Liverpool 9-0 Bournemouth

Dans la foulée de la déroute de Schalke 04, la Premier League sent que la Bundesliga était en train de lui voler la vedette pour ce week-end. En bon élève, Liverpool décide de découper en petites rondelles les joueurs de Bournemouth. 5-0 à la pause, 9-0 au coup de sifflet final, sept buteurs différents. The Cherries* on the cake.

Publicité

À lire aussi :   Football | Liverpool, le presqu'Poulidor de la Premier League.
Aberdeen 5-0 Livingston

Dans le même temps, la hype pénètre les frontières écossaises. Et encore une fois, ce sont des Reds qui martyrisent leurs adversaires. Le Pittodrie Stadium va être le théâtre d’une boucherie lapidaire. Tout commence à la 40e minute avec le chef-d’œuvre de Jack Fitzwater. Le défenseur central se fait subtiliser le ballon dans sa propre surface, accroche son adversaire, commet un pénalty et se fait expulser. La quadruple boulette. Puis s’ensuivent trois buts en seulement cinq minutes. Score final 5-0. Bloody saturday.

Dimanche 28 août

Philadelphia Union 6 – 0 Colorado Rapids

La valise de dimanche n’attend même pas la matinée. En effet dans la nuit, à 1h30 du mat’, la MLS donne le coup d’envoi entre les Zolos de Philadelphie et les Rapids du Colorado. Et le leader de la conférence Est n’attend pas longtemps avant de punir le 11e à l’Ouest. Le club de l’ancien Nantais Alejandro Bedoya plante trois buts dans les 30 premières minutes, avant d’infliger trois pions supplémentaires dans les 10 dernières minutes. Les buts défilent aussi vite que les rapides du Colorado.

Dundee United 0 – 9 Celtic Glasgow

La Scottish Premiership est le premier championnat à récidiver en termes de valise. Après Aberdeen, c’est le Celtic Glasgow qui déchiquette un pensionnaire de l’élite écossaise. Les Bhoys se font un malin plaisir pour sanctionner la moindre erreur défensive des joueurs de Dundee. Et il faut dire que ce n’est pas ce qui manque en première période, Kyogo Furuhashi pouvant difficilement nous contredire du haut de son triplé. Un chouïa jaloux de son coéquipier, Liel Abada y va lui aussi de son coup du chapeau. Victoire 9-0, et l’une des plus belles valises de ce week-end. Déjà 21 buts inscrits par le Celtic lors des 5 premières journées. Ça promet.

Lokomotiv Moscou 5 – 1 Orenbourg

En ce dimanche 28 août, il n’était pas vraiment conseillé d’arriver en retard à la RZD Arena. Au bout de 19 minutes seulement, l’attaquant russe Ivan Ignatyev portait déjà les Moscovites avec un hat-trick. Orenbourg comptabilise 17 buts encaissés en 7 journées. Il faudra suivre de près leur trajectoire, et vérifier s’ils font mieux que les Girondins de Bordeaux la saison passée. Une chose est sûre, l’ex-Bordelais François Kamano (Lokomotiv Moscou) a fait de son mieux pour que cela arrive.

À lire aussi :   Girondins de Bordeaux | Retour sur une saison de légende (épisode 1).
Excelsior Rotterdam 1 – 6 PSV Eindhoven

Les bourreaux de l’AS Monaco en Ligue des Champions ont une nouvelle fois frappé fort ce week-end. Six buts passés au club de Rotterdam, dont quatre réalisations d’anciens joueurs de Ligue 1 : Ibrahim Sangaré et Xavi Simons. La Farmers League n’a aucune frontière.

À lire aussi :   Ligue des Champions - PSV | L'élimination délicieuse de Monaco
Brest 0 – 7 Montpellier

Le point culminant de ce week-end de football. La rencontre la plus improbable qui soit. Aucune équipe ne se présentait comme la grande favorite de ce match. Mais sur la pelouse, il n’y a eu aucun débat. Mais alors aucun. Cette partie restera à jamais marquée par la madjer en toute décontraction de Valère Germain. L’humiliation ultime.

À lire aussi :   D1 1998 OM – MHSC | Montpellier dans la légende, pour toujours.
FC Winterthur 1 – 5 Young Boys Berne

Contrairement à toutes les valises de ce week-end, c’est le rousté qui a ouvert le score en Suisse. Dès la 3e minute, Roman Buess transforme un pénalty. Puis plus rien. Ou du moins si, la déferlante des Young Boys Berne. Cinq buts inscrits en l’espace d’une heure, merci au revoir. Toujours pas de victoire pour le FC Winterthur cette saison, et ce n’est pas prêt d’arriver.

Arouca 0 – 6 Braga

Ce week-end de valises prend fin au Portugal, à Arouca plus précisément. Un but dès la première minute de jeu pour Braga, puis un suivant trois minutes plus tard. Une victoire 6-0 sans accroc. Une semaine après le succès 5-0 face à Maritimo, Braga se retrouve en tête du championnat. Avec un match de plus que le Benfica, certes. Les rêves restent interdits pour les clubs outsiders au Portugal.

À lire aussi :   Ligue des Champions - Barrages | La soirée toute en boulette des clubs éliminés