Open d’Australie – Le second bilan FFL – Monfils, notre bataille.


Nous sommes en 2020 après Jésus-Christ. Toute la Gaule du Tennis est occupée par la FFL… Toute? Non! Un irréductible Gaulois résiste encore et toujours à notre emprise. Et la vie n’est pas facile pour les licenciés de la fédération de la lose retranchés à Melbourne. Cet irréductible, vous vous en doutez, il s’agit de Gaël Monfils. il est l’unique survivant, non pas de la seconde semaine, mais du second tour de l’Open d’Australie ! Un bilan, vous vous en doutez, tout de même très positif. Après le premier bilan d’hier, voici la suite :

L’équipe de France de Fed Cup ****

Il semblerait que les filles soient plus West coast que South East coast en terre australe. Avec la défaite d’Alizé Cornet au 2nd tour, la splendide série des tenniswomen françaises continue. Asseyez vous bien, nous en sommes au 7ème Grand Chelem d’affilée qu’aucune de nos compatriotes n’a atteint la seconde semaine. Pire, sans le 3ème tour de Fiona Ferro à l’US Open 2020, nous en serions au 4ème d’affilée où aucune n’aurait passé le 2nd tour. Si nous voulons bien nous incliner face à la performance en Fed Cup, nous maintenons notre confiance envers le tennis féminin tricolore.

Publicité

Pierre-Hugues Herbert ***

Il y a des scénarios dont on ne se lasse pas. Face à la tête de série n°11 et son grand pote David Goffin, P2H nous as sorti la classique presqu’remontada. 2 premiers sets où il ne voit pas la lumière du jour, puis la remontée juste derrière où il régle la mire et profite des pepins physique de son adversaire. Le final, vous le connaissez bien, un dernier set où le belge reprend la possession de ses moyens. Bien qu’il se soit fait breaké en premier à 1-1, le belge debreak instantanément et prendra les 3 services suivants du français. Score final, 6-1 6-4 4-6 1-6 6-3.

Gilles Simon **

Face au fantasque Kyrgios, Gilles Simon n’a pas commencé son match comme il l’aurait probablement voulu. Faisons simple, comme P2H, il a été complètement asphyxié lors des 2 premiers sets. Breaké d’entrée au troisième set, nous allons être sincères, nous étions passé à autre chose, surs de notre coup. Mais Gillou a eu son sursaut d’orgueil. Il passe de 2-4 à 6-4. Mais au final, Gilles ne sera pas celui qui nous privera d’un potentiel Kyrgios-Nadal, les meilleurs amis du monde. L’Australien reprendra le dessus dans le 4ème set sans même un pétage de câble ou un cassage de raquette.

Dans le même genre de Lose :   ATP Córdoba | Moutet : la relève du roi Paire est-elle arrivée ?

Gaël Monfils *

Quelle déception. Face à Karlovic, quarantenaire distributeur de parpaing sur le circuit depuis quasiment 20 ans, Gaël nous a laissé entrevoir l’espoir. 2 doubles fautes et un break d’entrée qu’il ne remontera jamais dans le premier set, l’entame était solide. Ensuite, un second set qui finit au Tie-Break. Et là, un zest de French Chatte qui fait tourner le vent dans le sens du Français :

Sur cette balle (NDLR: A 7-8 au Tie Break), franchement, je la sens bien parce que je la tape bien, mais avec le vent, c’est vrai que je ne me rends pas compte et elle finit lucarne extérieure

Gael Monfils (L’Equipe)

Publicité

Et à partir de la, le français déroule. Il retrouve un retour efficace et ne tremble plus vraiment dans ce match. Victoire en 4 sets 4-6 7-6 6-4 7-5. Il rencontrera au tour suivant le fantasque letton Gulbis, qui compte bien aller le plus loin possible pour s’éclater au casino derrière.

Open d’Australie – Le second bilan FFL – Monfils, notre bataille.