Euroligue (F) – Lattes-Montpellier – Le quart temps parfait


Source : Vidéo youtube FFBB

Au Palais des sports de Lattes, ce mercredi, l’équipe de Lattes-Montpellier avait l’occasion de frapper un grand coup. Passées par les qualifications, elles pouvaient assurer leur qualification hier soir en battant les Italiennes de Schio. 

Des écarts vite comblés

Privées de leur joueuse phare Stephanie Mavunga, les gazelles de Lattes-Montpellier ne se débinent pas en début de match. Mieux encore, elles mènent de 11 points à 2 reprises en première période. Cependant, les italiennes, concentrées et sereines, recollent au score sans paniquer. Lors du 3ème quart-temps, les joueuses de Lattes-Montpellier ne réussiront pas non plus à consolider un écart et le score est de 54-54 à l’entame du dernier quart.

Publicité

10 minutes en enfer

Et là, c’est la fin des haricots. Portées par une irrésistible Sandrine Gruda (28 points, 7 rebonds, 1 passe décisive, 3 interceptions et 2 contres pour 32 d’évaluation, excusez du peu), les héraultaises vont complètement couler dans le money time. Lessivées et en panne d’inspiration offensive, elles ne tiendront qu’une minute avant d’encaisser un cinglant 17-0 en seulement 5 minutes 30 secondes. La fin de match leur permettra d’inscrire quelques points pour l’honneur, et elles s’inclineront au final 73 à 60, et laissent passer une belle occasion de faire un pied de nez à la FFL en se qualifiant pour les quarts de finale de l’Euroligue.

Dans le même groupe, l’équipe féminine de l’ASVEL a perdu sa quatrième place (dernière place qualificative pour les phases finales) en s’inclinant face aux hongroises de Sopron. Rien n’est définitif cependant pour les 2 équipes, qui possèdent encore leur avenir dans leurs main.

Dans le même genre de Lose :   Kobe Bryant - Notre Hommage

Euroligue (F) – Lattes-Montpellier – Le quart temps parfait