NFL Atlanta Falcons | Le choke dans sa forme la plus pure


Atlanta Falcons Choke

Football américain — se renouveler dans l’échec. C’est l’exploit que réussissent chaque semaine les Atlanta Falcons. Déjà estampillés grosse franchise de la lose depuis un Superbowl exceptionnellement foiré, ils ont débuté en trombe la nouvelle saison avec 2 chokes exceptionnels. Et vous connaissez l’adage, jamais 2 sans 3.

Dans le même genre de Lose :   NFL Atlanta Falcons | Les faucons sont de vraies buses

Innover dans la défaite, une spécialité géorgienne.

Le football américain est un jeu complexe, mais dans lequel le temps est une denrée précieuse. Savoir gérer le chrono est indubitablement une nécessité dans les fins de match. Et cette gestion de chrono doit parfois faire faire des choix qui peuvent paraitre incongrus, comme par exemple celui de ne pas aller marquer. Explications.

Publicité

Jusqu’ici, tout n’allait pas si mal pour Atlanta, comme bien souvent cette saison. Bien que menés au score 16-14, ils s’approchent dangereusement de la « end-zone » de Detroit avec à peine plus d’une minute au chrono. Cet endroit où, si vous avez le ballon, vous marquez 6 points.  Mais en football américain, il ne faut jamais laisser d’espoir à une équipe adverse qui peut mathématiquement revenir au score. Sachant que Detroit n’a plus de temps mort pour arrêter le chrono, la bonne solution est donc de ne pas aller marquer,  et de s’assurer 3 points faciles au pied juste avant la fin du temps règlementaire.

Alors, Todd Gurley, après avoir effacé quelques placages mollassons des joueurs de Detroit, tente se mettre le genou à terre juste avant de marquer le touchdown. Échec, il s’effondrera trop loin, et nous proposera une scène assez loufoque. Les joueurs d’Atlanta font grise mine en passant devant au score, ceux de Detroit célèbrent le Touchdown concédé.

Car oui, alors que le scénario semblait condamner les Detroit Lions (Franchise de la lose elle aussi, 0 superbowl gagné, 62 ans sans apparition au Superbowl, sur une série de 9 défaites consécutives en playoffs et une saison à 0-16 comme palmarès), ce Touchdown des Falcons leur laisse une chance.

Publicité

Un dernier drive pour un choke

Alors les Lions repartent à l’attaque avec un scénario tout de même compliqué. Remonter un terrain sans temps mort, en 1 minute, ça reste quelque chose d’exceptionnel. Et quand Stafford, le quarterback de Detroit, envoie un passe à Hockenson qui n’arrive pas à aller en touche, ce qui complique les choses. En effet, aller en touche arrête le chrono, et le joueur des Lions s’est fait plaquer dans le terrain. Bref, les secondes s’égrainent, Stafford lance la balle à terre et il ne reste que 35 petites secondes. Les statistiques offrent exactement 96,6 % de chance à Atlanta de s’imposer.

La suite, 2 longues passes, dont une réception improbable de Golladay. Il reste ainsi 2 secondes exactement pour marquer, soit une seule action. Vous vous doutez du résultat, Stafford trouve ce même Hockenson après avoir échappé à la ligne défensive des Falcons. Le coup de pied de Prater ne tremblera pas. Detroit s’impose face à Atlanta d’un petit point.

Au niveau des mathématiques, nous avions déjà une chance sur 250 000 qu’Atlanta perde ses 2 premiers matchs. Ajoutons ce nouvel exploit à 96,6 %, et nous en sommes à une chance sur 7 352 941 qu’Atlanta perde les 3 matchs face à Dallas, Chicago et Detroit. Une chance sur SEPT-MILLIONS-TROIS-CENT-CINQUANTE-DEUX-MILLE-NEUF-CENT-QUARANTE-ET-UN.