Ligue 1 – Toulouse si près du but…


Toulouse - FFL

C’est un triste jour pour l’histoire de la Ligue 1. Samedi soir, le TFC n’a pu mieux faire que ramener un nul d’Amiens. Avec ce 0-0, il met fin à une série de 12 défaites consécutives dont 11 en championnat et échoue donc à une défaite du record de Grenoble.

Ce matin, le réveil fut bien difficile. Nous aurions aimé qu’il ne s’agisse que d’un terrible cauchemar mais non, Toulouse n’a pas perdu son 12ème match consécutif en championnat, c’est bien réel. Cela faisait maintenant plus de 3 mois que nos week-end étaient rythmés par la même routine. Samedi, 20h00, défaite du Téfécé, dimanche, 20h00, débrief de la branlée au Canal Football Club. Mais voilà, plus on s’élève et plus dure est la chute. Notre petit train-train hebdomadaire vient d’être massacré. Le nom de son bourreau : Amiens.

Publicité

Un vieux dicton affirme que « quand on aime on ne compte pas ». Et cette année, plus que toute autre, on aime, on adore, on idolâtre les Violets. Pourtant, je peux vous affirmer que l’on n’arrête pas de compter. On compte le nombre d’entraîneurs se succédant, on compte le nombre de buts encaissés, on compte le nombre de joueur(s) professionnel(s) dans l’effectif et surtout, on compte le nombre de défaites consécutives. Certes, parfois, on compte mal, en témoigne cette décima que l’on a accordé un match trop tôt. Mais que voulez vous, en bon grand fan, on a tendance à perdre en objectivité et à surestimer nos idoles. Aujourd’hui, nous avons vérifié et re-vérifié nos chiffres, et le constat est sans appel. Toulouse s’arrête bien à 11 défaites consécutives en championnat.

Dans le même genre de Lose :   Quiz Football | Les buteurs de l'Equipe de France en Championnat d'Europe

Perdre contre Amiens, la marche était trop haute, même pour des spécialistes de la lose tels que les Toulousains. Et ce nul coûte cher aux Violets. On connaissait la double-peine, avec ce résultat, le Téfécé découvre la quadruple peine. Il met fin à sa quête de record et à l’opportunité d’inscrire en lettres d’or son nom dans l’histoire de la Ligue 1, il reste vivant dans la course au maintien (à 6 points de leur adversaire du soir, premier barragiste), il passe à côté de l’exploit de posséder autant de points en championnat que de défaites consécutives après 22 journées et il met fin à une série de 20 matchs en ayant encaissé au moins un but (hors matchs amicaux). Oui, échouer à un match d’un record s’inscrit parfaitement dans les valeurs de la FFL, mais le cœur n’y est pas. Il reste maintenant 16 matchs aux Toulousains pour assurer leur relégation et pourquoi pas nous faire encore rêver avec une nouvelle série.