Ligue 1 | Les points FFL de la 7e journée


Frederic Antonetti, Metz Ligue 1
Yes ! Metz est sur le podium !
La bible de la Lose du sport français

Soirée très éprouvante pour la FFL avec des buts à la pelle dans ce double multiplex. Rennes réalise le carton de la journée et le paie cher en tombant du podium FFL tandis que Clermont a enfin compris que c’était la Ligue 1 ici et qu’il y a un certain standing à avoir. Pour le reste, Nantes nous fait peur et le PSG devient clutch. C’est l’heure des points FFL.

Rennes – Clermont : 6-0

Rennes : – 3 pts

Alors celle-là, on ne s’y attendait pas. Une bulle infligée comme ça sans aucune pitié alors qu’il y a encore trois jours contre l’OM, on croyait voir le FC Pieds Carrés. Énorme craquage des Bretons qui vont le payer cher au classement FFL. Les bougres ont quand même réussi à activer le mode Barça (celui de 2009 hein) sur le 1er but de Sulemana. À la base, le délire « Pep » Genesio, c’était juste une vanne, mais là ça a mal tourné.

Publicité

Clermont : + 4 pts

Un hommage à Thierry Champion. Par un promu en plus ! On en a la larme à l’œil. + 4 pts direct !

Monaco – Saint-Etienne : 3-1

Monaco : – 1 pt

C’est frustrant de voir les Monégasques ne pas être récompensés de leurs efforts. Même à 11 contre 10, on a bien vu leur volonté de se saborder. En témoigne cette défense de Badiashile en mode « videur » sur l’égalisation de Bouanga. Un physique de garde du corps mais « t’inquiètes, il va nous laisser passer » (+ 1 pt). Ben Yedder n’est pas parvenu à nous faire une Mark Noble sur son penalty mais tant pis. Ajoutez à cela la victoire finale et tout est gâché (- 2 pts).

Publicité

Saint-Etienne : + 2 pts

Une très belle 4e défaite de suite en Ligue 1 pour les Stéphanois. Celle-ci est savoureuse car il y avait de la place pour faire tomber Monaco. Il se passe quelque chose autour de Sainté qui fait que les buts ne veulent pas venir. Le week-end dernier, c’était la pelouse détrempée, cette fois, ce sont les poteaux (touchés trois fois). Claude Puel doit avoir une bonne étoile…

Lille – Reims : 2-1

Lille : – 2 pts

Une victoire de Lille cette saison, on avait perdu l’habitude (- 1 pt). Mais en plus, ils font fermer des bouches (surtout les nôtres en fait) en faisant tirer les corners à leur meilleur attaquant. Une insolence qui ne passe pas (- 1 pt).

Reims : + 2 pts

Imagine il n’y a pas eu but sur cette action. Non je rigole. Mais imagine quand même… (Oui il y a eu penalty après mais ça vaut 2 points FFL quand même.)

Nantes – Brest : 3-1

Nantes : – 2 pts

Les Nantais sont clairement passés du côté obscur de la force. Visiblement, Kombouaré a demandé à ses joueurs de mettre en oeuvre l’ordre 66 le week-end dernier. Après Angers, c’est Brest qui en a fait les frais hier soir. De la vitesse, de la justesse et de l’efficacité. On opère un repli stratégique sur Tatooine pour organiser la contre-offensive et may the force be with the FFL.

Brest : + 1 pt

Une bonne défaite nette et presque sans bavure. Il y a ce petit but qui vient gâcher la feuille de match mais ça reste très régulier depuis le début de saison (aucune victoire). Les Finistériens sont plus que jamais dans le course au maintien en Ligue 1 mais surtout au podium FFL.

Montpellier – Bordeaux : 3-3

Faut qu’on parle. Six buts dans la partie, un match à rebondissements, un doublé de Germain (clairement un mauvais choix de carrière ce transfert à Montpellier), des lucarnes désormais plus propres qu’une sortie de balle d’Iniesta, et on en passe… Bref, des images qui n’ont rien à faire dans notre Ligue 1. – 2 pts pour les deux équipes. Et que ça ne se reproduise plus !

Lens – Strasbourg : 0-1

Efficacité. S’il fallait retenir un seul mot du match des Lensois, ce serait celui-ci. Devant chaque but, les Artésiens ont fait preuve de pragmatisme. Devant le leur d’abord en encaissant l’unique but de la rencontre sur la seule frappe cadrée de Strasbourg. Puis devant celui de Sels où Sotoca est parvenu à éviter l’égalisation au dernier instant en tapant les deux poteaux d’un coup (bien suivi par Medina qui a frappé sur Sels dans la foulée). Deux points FFL qui vont faire le plus grand bien à Lens. Pour les Strasbourgeois, la FFL souhaite se montrer clémente. Disons que l’expulsion de Danso côté lensois ne les a pas aidés à conserver le score nul et vierge.

Dans le même genre de Lose :   Quiz Football | Qui a joué en Ligue des Champions ? AS Monaco Edition
Lens : + 2 pts
Strasbourg : 0 pt

Lorient – Nice : 1-0

Lorient : – 1 pt

Les Bretons piétinent et flirtent avec la zone rouge FFL depuis deux journées. Et ce n’est pas cette 7e journée qui va leur donner de l’air dans notre classement. Beaucoup trop de valeurs FFL bafouées lors de cette rencontre : solidité, combativité. On savait que la deuxième saison en Ligue 1 est parfois plus dure que la première. Mais là, il faut se remettre en question.

Nice : + 2 pts

Du très haut niveau pour rester muet malgré les occasions. Gouiri a encore une fois été au top pour arroser la tribune sur penalty. Et après avoir dribblé le gardien, Delort a démontré à tout le monde que conclure n’était pas si facile (vis ma vie de Jean-Claude Dusse). Mais nous n’en attendions pas moins. Nous venons d’entrer dans la période des vendanges après tout.

Metz – Paris : 1-2

Metz : + 2 pts

Craquage mental : effondrement émotionnel caractérisé par une perte de lucidité et des actes illogiques. Exemple : les 10 dernières minutes messines de ce match. Cf : le carton rouge de Dylan Bronn. Ajoutez à cela l’exploit frôlé et la perte du match à l’ultime seconde, ça fait 2 points FFL mérités.

Paris : + 1 pt

Si les Parisiens avait fait nul, on aurait déjà bien rigolé mais en plus, on aurait accordé des points FFL. Désolé mais on ne peut pas récompenser une victoire acquise en toute fin de match. Par contre, + 1 pt pour avoir presque marqué le but le plus fair-play de l’année.

Lyon – Troyes : 3-1

Lyon : – 1 pt

Une première mi-temps aux petits oignons pour les Lyonnais. Dominateurs mais bien incapables de marquer et surtout impeccables pour subir l’ouverture du score contre le cours du jeu juste avant la pause. Malheureusement, tout ce travail a été ruiné par deux des recrues de l’été, pas encore au courant des traditions locales. Shaqiri et Emerson ont remis Lyon dans le match sans savoir que chez les Rhodaniens, on adore être plutôt bons sur le terrain mais perdants à la fin. On sait que la coutume locale est particulière, c’est pour cela qu’on sanctionne avec parcimonie.

Troyes : + 1 pt

Du bon boulot. 4e défaite de la saison. Seuls Saint-Etienne et Metz parviennent à suivre le rythme. Troyes reste une valeur sûre de notre Ligue 1. La mission « ascenseur » suit paisiblement son cours. Aucune perte à déplorer.

Angers – Marseille : 0-0

Le seul 0-0 de cette journée bien trop achalandée en buts (32 buts madre mia). RAS côté marseillais si ce n’est que Sampaoli ne s’est pas fait exclure (on a tous droit à un coup de moins bien). Par contre pour le SCO, Bernardoni semble décidé à devenir infranchissable un match sur deux et empêche le retour de son équipe vers la place qui est la sienne. Les premières du classement FFL (- 1 pt). Après, si Angers nous prépare une remontada en 2nde partie de saison, on ne dit pas non.

Angers : – 1 pt
Marseille : 0 pt

 

Classement FFL

  1. Monaco : 7 pts
  2. Metz : 7 pts
  3. Clermont : 7 pts
  4. Rennes : 6 pts
  5. Lille : 6 pts
  6. Saint-Etienne : 6 pts
  7. Brest : 5 pts
  8. Reims : 5 pts
  9. Troyes : 4 pts
  10. Lyon : 3 pts
  11. Bordeaux : 3 pts
  12. Strasbourg : 2 pts
  13. Montpellier : 0 pt
  14. Lorient : – 1 pt
  15. Nantes : – 2 pts
  16. Lens : – 2 pts
  17. Nice : – 2 pts
  18. Angers : – 4 pts
  19. Marseille : – 4 pts
  20. Paris : – 4 pts