Handball Brest-Metz | Une finale remontadesque


Perdre une finale au goal-average, au handball, c’est possible. Metz vient d’en faire l’expérience en finale du championnat de France féminin. Mais n’allez surtout pas penser que les Messines l’ont fait en mode petit bras. Non non, c’est au cours d’une remontada validée par la FFL qu’elles ont perdues le titre.

Il y a des fois où le sport français ne fait qu’un. C’est plutôt rare que le handball rencontre le football mais ce dimanche, Metz a décidé de rendre hommage au PSG de 2017 en encaissant une sublime remontada. Avec un bonus pour les handballeuses : c’est en finale du championnat de France que l’exploit a eu lieu.

Publicité

L’avantage des finales en matches aller-retour, c’est qu’on obtient toujours de glorieux perdants. Au pire, ils encaissent deux défaites sèches. Au mieux, ils remportent la 1re manche et vivent l’ascenseur émotionnel en se faisant remonter. Du côté de Metz, on a choisi le second plan.

« Les filles, je vous ai déjà parlé de la tactique PSG ? »

Victorieuses 31-24 à l’aller, les Messines pouvaient se permettre de perdre par moins de 7 buts d’écart pour conserver leur couronne.

Cette magnifique règle du but à l’extérieur…

Et il faut leur reconnaître un certain sens du spectacle. Car laisser espérer son adversaire dès l’entame et le maintenir en haleine jusqu’au bout, toutes ne l’auraient pas fait. À 20 minutes du terme, les Dragonnes ont encore le titre à portée de main grâce à un écart qu’elles conservent à 5 ou 6 buts de retard.

Dans le même genre de Lose :   C1 Handball - PSG | Paris brisé, Paris martyrisé, mais Paris éliminé !

Dans un travail de funambulisme hors-pair, elles jouent sur le fil du rasoir jusqu’au bout. Les Brestoises finissent par obtenir l’écart espéré de +7 dans les 10 dernières minutes et le maintiennent. Avec l’avantage de 24 buts inscrits à l’extérieur, ce sont les Bretonnes qui sont sacrées.

Publicité

Après quelques années exilées, nous souhaitons donc la bienvenue aux Messines qui ont frappé un grand coup pour leur entrée à la FFL.

Brest, en revanche, on vous surveille. Doublé Coupe de France – Championnat en quelques jours, on a vu mieux comme bilan. N’allez pas aggraver votre cas lors du Final 4 de Ligue des Champions le week-end prochain.