D2 Féminine | Bergerac, le club qui encaissait 30 buts par but marqué


Bergerac féminin - FFL

Parfois, la vie nous offre des petites pépites. Pour la FFL, une pépite commence souvent par le message d’un licencié type « je pense qu’un club de chez moi pourrait vous intéresser…« . Hier soir, alors que le champagne en hommage à la première défaite de Teddy Riner coulait encore, l’oeil de Sauron de la Lose frappa à nouveau.

Il existerait un club féminin au bilan en cours de 14 défaites en 14 matchs. Un club ayant marqué la bagatelle de 2 buts pour 60 encaissés…

Publicité

Ce rouleau compresseur, c’est le FC Bergerac Périgord Féminin. Le club au palmarès pourtant bien garni (premier du Groupe G de National 3 en 1994) fait en effet preuve d’un flair impressionnant cette saison. Oui, vous avez bien vu, même derrière Toulouse.

Un esprit de la défaite que nous saluons avec admiration. « L’esprit et le jeu » trône d’ailleurs en slogan sur le site de Bergerac. Et si le football est un jeu qui ne lui réussit pas vraiment, il y en a un dans lequel le FC Bergerac Périgord n’a rien à envier aux gros poissons. L’intrépide Twitter-Game. 

Publicité

Le dernier fait d’armes du club remonte au dernier réveillon avec un hommage largement sous-coté envers l’Olympique Lyonnais qui venait de publier une photo de bouteille d’alcool par erreur.

Une réactivité bien sentie, le tout sans fautes d’orthographe malgré une table qui semble bien garnie, on dit chapeau… Alors rien que pour ça, on souhaite au FC Bergerac Périgord sa première victoire. Mais pas une de plus.

 

Dans le même genre de Lose :   D1 Féminine - Le FC Metz, un point c'est tout

[woo_product_slider id= »4954″]

[woo_product_slider id="4954"]