Triathlon | Le somptueux tout droit de Vincent Luis.


Vincent Luis

Lors de l’épreuve de triathlon à Leeds, Vincent Luis vient de nous offrir un grand moment de sport. Double champion du monde de la discipline, certes, mais Français avant tout. 

Engagé sur une épreuve de triathlon à Leeds, Vincent Luis prétendait logiquement à la victoire. Et c’est bien rare, mais pour une fois, le double champion du monde n’a pas mis toutes les chances de son côté pour y parvenir. Nous en sommes bien évidemment ravis

Publicité

Vincent, la lose Luis va si bien

Alors qu’il était dans une échappée avec son pote et compatriote Léo Bergère, Vincent Luis pouvait espérer terminer parmi les premiers. Cependant, la transition vélo – course à pied n’a pas été optimale, disons-le. Alors que Léo s’arrête sur la gauche pour garer son vélo et enfiler ses chaussures de running, Vincent décide lui de tracer tout droit. Le bougre a mal compté le nombre de tours effectué, pensant qu’il en restait d’autres à réaliser. Résultat ? Le Français s’encastre dans les barrières, et avec la manière.

 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par World Triathlon (@worldtriathlon)

Et pour notre plus grand bonheur, cette boulette est déjà devenue un meme.

Publicité

10 secondes de pénalité et une 10e place

Comme si l’action n’était pas suffisamment frustrante, Vincent Luis écope d’une pénalité de 10 secondes. Et pour combler le tout, son compagnon d’échappée Léo Bergère termine deuxième de la course, Luis dixième. Un bon lot de regrets.

Terminer à une place d’honneur parce que vous n’êtes pas au top de votre forme, c’est un fait. Mais l’obtenir car vous foirez un changement que vous avez dû effectuer au moins 4383065 fois au cours de votre carrière, cela relève du génie. Mais on vous avoue qu’on ne lui en veut pas. Bien au contraire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Vince (@vincentluistri)

Dans tout ce capharnaüm, il ne faudrait pas pour autant oublier Léo Bergère, deuxième de l’épreuve à seulement quelques secondes du vainqueur.

« C’est un peu frustrant de passer encore si près de la victoire » L. Bergère

Mais on ne va pas faire les malins trop longtemps avec Léo. Le bougre occupe actuellement la tête du classement masculin. On préfère largement se rabattre sur Vincent Luis.

À lire aussi :   Cross de Bretagne | Une seconde place genou à terre, drapeau breton à la main.