Tennis | Les Français en jambes avant Wimbledon


Garcia - FFL
boutique FFL

Certes le travail a été fait à Roland-Garros. Même très bien fait ! Mais la saison de tennis est loin d’être finie. Les Français sont vite repartis au boulot pour préparer le tournoi de Wimbledon (28 juin-11 juillet). Caroline Garcia et Benoît Paire ont montré la marche à suivre pour ne pas se reposer sur ses lauriers.

Garcia, la preuve par onze

On l’avait quitté quand elle était encore en mode tuyau d’arrosage à Roland. On a retrouvé Caroline Garcia mercredi sur le gazon de Birmingham avec encore une fois l’envie de bien faire. Cette fois, la Française a bien compris qu’arroser ne servait à rien, la pelouse étant dans un plutôt bon état. Mais pour ne pas gâcher tout le travail des jardiniers britanniques, elle a tenu à limiter son temps sur le terrain. So chic.

Publicité

Alors après quatre jeux et un break en sa faveur (3-1), Caroline Garcia a fait en sorte d’accélérer les choses face à la Tchèque Marie Bouzkova. En s’appuyant sur un service de feu (7 double-fautes), elle a subi et perdu les 11 jeux suivants, perdant ainsi le premier set 6-3 puis le second 6-0. La bulle, cette spécialité française. 1h11 passée sur le court, les jardiniers te disent « Thank you » Caro.

Dans le même genre de Lose :   Profils de joueurs de tennis : le Décaleur (#6)

Paire respecte les anciens

Du côté des hommes et du tournoi du Queen’s, Benoît Paire a rencontré mardi Andy Murray. Mais pas celui de 2016 qui raflait Wimbledon pour la seconde fois. Non là, Paire à plutôt eu affaire à un Andy Murray classé 124e à l’ATP, qui disputait son premier match depuis le mois de mars et qui n’avait plus goûté au gazon depuis 2018. Bref, pas l’adversaire le plus dur pour une entame de tournoi.

Sauf que, soucieux de laisser son vis-à-vis profiter du public acquis à sa cause, Benoît Paire a laissé filer le match. Score final 6-3, 6-2. Un comportement à la fois fair-play et FFL. On notera également les efforts pour faire le spectacle sans marquer les points.

Publicité

Et pour le plaisir, on vous laisse avec la meilleure action du Frenchy sur ce match.