Roland-Garros 2021 | Caroline Garcia assure l’arrosage


Caroline Garcia

Avant ce match, les statistiques n’étaient pas glorieuses pour la Fédé. 4 matchs entre Hercog et Garcia, 4 victoires pour la Française. Avec en plus un seul set encaissé. Alors quand les 2 tenniswomen s’avancent sur le Lenglen, le taux de confiance n’est pas au plus haut. Mais s’il est un mot que nous supprimons chaque année à Roland, c’est bien sûr le doute. Croyons en nos athlètes.

Caroline Garcia, une mise en bouche parfaite.

Après le forfait d’Osaka, la partie basse du tableau s’est tout à coup ouverte pour toute les prétendantes. Aux commentaires de France 2, Mary Pierce se lâche même aux commentaires, envoyant des nuées d’ambitions, en voyant Caroline Garcia comme prétendante pour la coupe Suzanne-Lenglen.

Publicité

La partie du tableau pour Caroline Garcia est grande ouverte, c’est une super chance cette année pour aller loin, même en finale.

Mary Pierce. Positive.

Le mercure monte et le soleil tape fort. Alors, c’est en toute bienveillance que Caroline Garcia va penser à son adversaire du jour : en arrosant sévère. Breakée dès son second jeu de service, elle va alterne jeu long (dans la bâche) et jeu croisé (dans les couloirs). Et pourtant, une fois l’arrosage fini, Caroline va tituber et revenir dans son match. Balles de break sauvées, suivi d’un debreak avec la drôle d’idée d’envoyer les balles dans le court.

Avec ce qu’il faut d’espoirs

Mais quand le score se fige à 5-5, on connaît l’aversion française pour ce type de moment. Et sur une nouvelle faute directe, Caroline va se faire breaker. A 0-30, petite frayeur pour la Slovène qui va rapidement se reprendre. 7-5  et set remporté.

Dans le même genre de Lose :   Roland Garros 1994 | Le twist final de Mary Pierce

Et autant dire que la dynamique derrière va être splendide. Du filet, de la volée pas maîtrisée, des bonnes bâches… Tout y passe, et on arrive très rapidement sur un 4-0 pour Hercog. C’est le moment judicieux pour offrir au public ce qu’il faut d’espoir pour qu’il ne soit pas trop rapidement déshydraté. Et le passage de 5-1 à 5-4 fera lever les foules. 5 balles de match sauvées… ALORS PEUT-ÊTRE. Bah non. Un parpaing en coup droit plus tard, Polona Hercog bat pour la première fois Garcia. 37 fautes directes pour la Française en 2 sets, c’était un peu trop pour espérer faire tituber la Fédé.

Publicité

Place maintenant à Kristina Mladenovic et Fiona Ferro demain pour réaliser un extraordinaire exploit: une non-présence tricolore au 3e tour.