Rugby Féminin | Les 12 coups de Tarbes – FFL

Source : Stado Tarbes Pyrénées Rugby

Stado Tarbes PR – Tandis que la planète rugby est à l’arrêt, nous avons trouvé la période propice pour que vous fassiez connaissance avec un nouveau membre de la rubrique « Zéro pointé » : Le Stado Tarbes Pyrénées Rugby. Outre son appellation peu commune, c’est bien sur le terrain que les Occitanes cultivent leur originalité…

Après le Niagara, les chutes de Tarbes

Qui a dit que Toulouse était LA capitale de l’ovalie française ? Ce serait méconnaître un petit bastion retranché dans les Hautes-Pyrénées : Tarbes.

Publicité

Pensionnaires d’Élite 2, correspondant à la deuxième division du rugby féminin, les tarbaises poursuivent leur chute libre. En effet, après avoir encaissé treize revers en quatorze matchs d’Élite 1 l’année dernière, les occitanes sont en passe de gommer leurs erreurs passées en restant immunisées par la victoire cette saison.

Car oui, avant d’être placées en quarantaine, les rugbywomen de Tarbes avaient pris la bonne habitude de s’incliner par douzaine…

12 matchs, 12 défaites : Sky is the limit

Après avoir été rétrogradées la saison passée, les rugbywomen de Tarbes avaient à cœur de lancer idéalement leur saison dès la première journée. Et pour cela, rien de mieux qu’une défaite étriquée 67-0 face au Stade Toulousain pour remettre l’église au milieu du village.

C’est dans ce contexte euphorique que les tarbaises ont abordé un automne déjà crucial, avec pour objectif de se ressaisir impérativement. Message reçu cinq sur cinq. Trois déplacements, trois gifles : 71-0, 46-0, 25-0. Du grand Art.

Publicité

Alors vous allez me dire, certes le Stado Tarbes ne prend pas toujours le meilleur sur ses adversaires (voire jamais), pour autant le club se situe malgré tout dans le ventre mou du classement à une confortable dixième place. Exact. Mais lorsque le championnat ne comporte que dix équipes, cela change un petit peu la donne. Le sort s’acharne décidément.

Douze défaites consécutives plus tard, la situation est on ne peut plus claire : Tarbes caracole en dernière place. Dans le jargon, on appelle cela un perfect : être dernier sans la moindre victoire au compteur. Autant dire que si le Stado courrait sur les routes du Tour de France, la voiture-balai serait maillot jaune.

Comme lot de consolation pour nos amies occitanes, peu d’équipes dans l’Hexagone, tous sports confondus, peuvent se targuer de n’avoir connu aucun relâchement dans la quête du zéro pointé. Presque un sentiment de win dans la lose

La stat : 27

Sur les 28 dernières rencontres disputées, les féminines du Stado Tarbes en ont perdu 27. Strong.

Un maintien historique

Cependant, les tarbaises vont réussir un exploit sans précédent dans l’histoire. Tout d’abord, avec le retrait de Narbonne, par manque de joueuses, elle accroche la 9e place du classement. Et mieux encore, avec le gel des descentes lié à la situation sanitaire de la France, le Stado Tarbes va donc rester en Elite 2 pour la saison prochaine. Ne pas être dernières et obtenir le maintien avec -1 point (!!), c’est une prouesse légendaire que vient de réussir le Stade Tarbes. Dans la légende.