Roland-Garros | Les raisons pour enfin croire à un sacre Français


Victoire de Yannick NOAH - 05.06.1983 - Finale Roland Garros 2003 - Photo

Le tableau en simple masculin de Roland Garros attend cela depuis 40 ans maintenant. Depuis qu’en 1983, Yannick Noah lève les bras face à Mats Wilander. Ce même Wilander qui, 6 ans plus tard, battra Henri Leconte, qui demeure le dernier homme Français à avoir marché sur la terre battue en finale simple de notre Grand Chelem local.

Mais fini la morosité, nous avons maintenant une certitude : la relève est prête.

Les prétendants Français au titre de Roland Garros

Richard Gasquet

Le terme de mérou est un nom vernaculaire qui désigne en français plusieurs espèces de poissons de la famille des Serranidae, voire de celle des Polyprionidae. Le plus connu est le mérou brun (Epinephelus marginatus).

Le nom vernaculaire « mérou » couvre une partie de l’importante famille des Serranidae. Cette famille, très diversifiée, contient des poissons d’aspect assez différent, comme les Anthias, les loches ou les barbiers communs. Le principal groupe de mérous se trouve dans la sous-famille des Epinephelinae, qui regroupe 22 genres et 87 espèces2. On les rencontre dans les eaux tropicales et tempérées, de 1 à 300 mètres de profondeur. Ils sont tous carnivores : ils se nourrissent de poissons, de crustacés et de mollusques. La plupart des espèces sont hermaphrodistes successifs, ce qui signifie que tous les individus naissent femelles et que certains deviendront mâles quand la situation l’exigera.

Arthur Fils

Le terme carpe est un nom vernaculaire utilisé pour désigner le plus fréquemment1 des poissons d’eau douce de la famille des Cyprinidae. Ce nom est ambigu car il peut signifier génériquement l’ensemble de la famille, voire l’ensemble de l’ordre2. En France, en Belgique et au Canada, « carpe » associe plus particulièrement la carpe commune3. Il n’en est pas de même dans d’autres pays francophones où il décrit aussi d’autres espèces parmi les perciformes comme des Kuhliidae, des Anostomidae, des Cichlidae (des tilapias), et même des poissons de mer, des Lutjanidae aux Seychelles et en Afrique de l’Ouest dont les « carpes rouges »4.

À lire aussi :   Roland-Garros | L'entrée en lice magistrale d'Humbert, notre numéro 1 français

Benoit Paire

Brochet (/bʁɔʃɛ/) est un nom vernaculaire ambigu désignant en français certains poissons prédateurs. Le terme brochet dérive du terme broche, à cause de la forme pointue du museau de ces poissons1. Dans le langage populaire ou en cuisine, ce nom désigne généralement le Grand brochet. C’est un poisson carnivore se nourrissant de poissons mais également de petits oiseaux aquatiques, de mammifères s’aventurant sur l’eau ou d’amphibiens (souris, grenouilles, etc.). Il est de plus cannibale et n’hésite pas à dévorer ses semblables.

Gael Monfils

Les requins, squales ou sélachimorphes forment un super-ordre de poissons cartilagineux, possédant cinq à sept fentes branchiales sur les côtés de la tête et les nageoires pectorales qui ne sont pas fusionnées à la tête. Ils sont présents dans tous les océans du globe et dans certains grands fleuves. Les requins modernes sont classés au sein du super-ordre Selachimorpha ou Selachii et constituent le groupe-frère des raies modernes au sein de la micro-classe Neoselachii. Toutefois, le terme « requin », au sens large, désigne aussi communément des espèces disparues de la sous-classe des Elasmobranchii, comme Cladoselache et Xenacanthus, qui appartiennent à d’autres infra-classes qu’Euselachii.

Adrian Mannarino

L’ablette (Alburnus alburnus ; du latin albulus blanchâtre), aussi appelée sofie1 ou alburne dans le sud de la France2, est un petit poisson argenté qui vit dans les eaux douces d’Europe.

L’ablette était autrefois présente dans tous les cours d’eau de France continentale (sauf en haute montagne), en Corse et dans les eaux saumâtres. Elle est encore présente sur une large partie de son aire potentielle de répartition.

Dénominations
L’ablette possède de très nombreuses appellations vernaculaires et régionales : abiette, able (à ne pas confondre avec l’able de Heckel qui est une espèce à part entière), ablioise, ambiette, aubiat, aublatte, auble, aubot, blanchet, blison, borde, coureur, dormelle, gobio, goge, harlipantui, laube, lauch, laugne, lorette, mirandelle, nablé, ocelle, ouli, ouelle, ravanenco, rondin et sofie3.

Daniil Medvedev.

Bah franchement s’il finit par se faire naturaliser on est marrons.

Antoine