Pau FC – Après la pluie, le déluge.


Pau FC

Alors que l’oeil de la FFL est souvent rivé sur la Ligue 1 et la Ligue 2, nous allons faire un petit tour dans le championnat de National, qui n’a pas la joie de posséder un sponsoring collé à son nom. Vendredi, le Pau FC, leader ex-æquo, recevait l’US Creteil. Une pluie diluvienne et un scénario FFL. 

Pau. Vendredi 1er Novembre 2019. La pluie qui s’abat sur la préfecture des Pyrénées-Atlantiques est dantesque. Et pour la 11ème journée du championnat de National, il fallait bien du courage pour se déplacer au stade du Hameau pour se coltiner un match de Water Polo Football. Les seuls ravis devaient être les amateurs de tacles glissés, tant la pelouse est plus détrempée et propice à un concours de ventriglisse qu’à une passe en profondeur. Mais, qui dit météo dantesque peut dire aussi scénario génial. Ça n’est pas l’avis du joueur cristollien Yamadou Fofana, qui préfère se prendre un rouge à la 30ème pour profiter du ballon d’eau chaude avant ses partenaires. Jaloux, Alexandre Pardal fait tout pour se faire remarquer et craque sous le pressing palois. Lamine Gueye ramasse l’offrande et ouvre le score juste avant la mi temps. Au retour des vestiaires, l’addition se corse rapidement et le score arrive même à 3-0 à l’heure de jeu. Petit bémol quand même sur le 3ème but, qui est à une flaque d’eau de rentrer dans la légende des buts arrêtés par mère nature.

Le sursaut d’orgueil du Pau FC

C’en est trop pour le Pau FC, qui est en train de passer complètement à côté de son match. C’est le gardien décide donc de ramener son équipe à la raison en sortant de sa surface, et voit sa mine déviée par un attaquant cristollien. La balle arrive dans les pieds de Abdelmalek Mokdad qui réussit à défier la pluie pour marquer dans le but vide. 3 minutes plus tard, galvanisés par ce premier but encaissé, les palois offrent le doublé à Mokdad avec un contrôle complètement raté devant la surface. Et, pour sublimer la remontada, un penalty complètement évitable à la toute fin de match. Abdelmalek Mokdad se présente à nouveau et envoie une subtile panenka pour conclure l’humiliation.

 

Etre à 11 contre 10 et passer de 3-0 à 3-3 avec 3 boulettes, nous ne pouvions que féliciter le Pau FC pour cette performance qui met en valeur un championnat bien trop souvent oublié. Pour revivre en image la performance, on vous propose le résumé vidéo officiel. Un petit délice.

Pau FC – Après la pluie, le déluge.