newsletter FFL

NBA | Russell Westbrook met Gobert sur nos posters


Ceux qui ont dorénavant la Bible de la Lose du Sport Français savent à présent comment réagir quand on finit sous un poster au basket. Cette nuit, notre Rudy Gobert national est tombé du mauvais côté de la photo, écrabouillé par le dragster des Lakers Russell Westbrook.

Une soirée sous le signe du Posterdunk

Comme chaque année, le MLK est une orgie de basketball pour tout fan qui se respecte. De 18 h à 7 h du matin, du basket, du basket et encore du basket. 12 matchs en une soirée, que demande le peuple. Et avec autant de ballon orange, il va de soi que des posters se perdent ici et là. D’ailleurs ça commence plutôt pas mal avec Kyle Kuzma qui pulvérise Joël Embiid.

Publicité

Mais vous vous doutez bien, ça n’est pas de celui-ci dont nous allons parler.

Analyse du poster sur Gobert

Revenons à nos fondamentaux : le poster c’est bien, sur un Français c’est mieux. Allons tout de suite droit à l’essentiel, voici l’action en question. Éloignez vos petits frères et petites sœurs de l’écran.

Publicité

Tout d’abord, on observe un travail d’équipe splendide pour mettre Rudy dans la meilleure position pour finir numéro 1 dans le Top 10 NBA du jour. Semi-défense de Royce O’Neale, qui se fait prendre par un semi-écran de Lebron James. Derrière ça, Bogdanovic fait un immense effort pour faire semblant d’être concerné.

À lire aussi :   NBA | Le choke légendaire des Phoenix Suns

Rudy est donc très rapidement face à un choix cornélien. Un petit peu de lâcheté en faisant un pas de côté ou bien une grande inspiration et une tentative de contre ? Le natif de Saint-Quentin choisit la seconde option. Courageuse, mais suicidaire face à un Westbrook lancé.

Le choc est rude, mais Gobert réussit le principal : rester sur ses pieds. Toujours debout, mais pas toujours la banane quand même. Par chance, il fait faute et l’arbitre siffle en plus une technique pour célébration excessive au joueur des Lakers. Ecrabouillé, mais le pivot ira quand même chercher un point sur un lancer franc pour faute technique. Habile.