Adrian Mannarino – Le grand 8


Mannarino Rublev
Source : Youtube

Après un parcours décevant à l’ATP 250 de Moscou (0 set concédé avant la finale), Adrian Mannarino a su trouver les ressources et s’incliner en finale face au local Andrey Rublev 6-4 6-0. Il ajoute ainsi une 8ème défaite en finale à son palmarès professionnel.

Après une semaine de victoires face à des joueurs tout à fait corrects du circuit (Dzumhur, Kukushkin, Lajovic et Seppi), Adrian Mannarino se présentait en finale face à Andrey Rublev. A domicile, le grand espoir russe (Avec Medvedev, si on peut toujours parler d’espoir) n’a pas laissé passer l’occasion de s’offrir un cadeau d’anniversaire plutôt sympathique : un second titre ATP.

En cédant une bulle avec un second set à sens unique, Mannarino continue sa tradition moscovite de perdre en finale face à un local. L’année dernière, c’était face à Karen Khachanov que le Val d’Oisien s’inclinait sur le même court.

Cependant, entre ces deux finales, Mannarino s’est offert son premier titre au tournoi d’Hertogenbosch (à vos souhaits), ce qui l’empêche de pouvoir aller chercher le titre honorifique de meilleur joueur n’ayant jamais gagné de tournoi ATP. Celui-ci reste toujours aux mains de Julien Benneteau, avec le ration parfait de 10 défaites en 10 finales.

Quel dommage.

Adrian Mannarino – Le grand 8