Ligue des Champions | Les notes de Chelsea FC – Manchester City


Le karma fait incroyablement les choses. Mais au-delà de Tuchel, il y a eu une finale et ses acteurs. Les notes FFL de la finale de Ligue des Champions, c’est par ici !

Ederson Moraes – 6

Schumacher aurait défoncé Havertz genou en avant et récupéré le 6 mètres. On est un grand gardien ou on ne l’est pas.

Publicité

Ruben Dias – John Stones – 7

Ils ont magnifiquement ouvert la porte à Havertz sur le but. Un hommage à Aymeric, surement.

Ilkay Gündogan – Faux 6

Alors oui, la défense Mancunienne s’est ouverte comme la Mer Rouge face à Havertz. Mais franchement, ce retour de daron fatigué à la 30e, c’est pas sérieux en finale de C1.

Riyad Mahrez – 7

C’est sur, c’est une autre histoire quand ça n’est pas Bakker face à soi.

Raheem Sterling – 8

A fait acte de présence.

Publicité

Edouard Mendy – 35

Pour être champion d’Europe, la recette c’est de recruter un gardien du Stade Rennais. Ne soyez pas étonnés si demain le PSG recrute koubek.

César Azpilicueta – 13

UN MARSEILLAIS CHAMPION D’EUROPE. Demain, à la une de la Provence.

Antonio Rüdiger – 2

Vous vous souvenez quand Tuchel voulait le ramener au PSG et que tout le monde s’est foutu de lui? Sombre histoire. Un match de gladiateur.

Dans le même genre de Lose :   Ligue des Champions | Le PSG peut avoir les Bull
Thiago Silva – 5

Thiago Silva qui pleure dans un match couperet, standard.

Kai Havertz – 3

Quand Havertz climatise City, ça Kai derrière. Un match de patron.

N’Golo Kanté – 2

Il est petit, il est gentil. Il a stoppé Manchester City.

Timo Werner – 8 saisons.

Un joueur ultra complet, technique, des appels et des scénarios qui donnent le tournis aux défenses. Mais une finition complètement immonde.
Game of Thrones, quoi.

Mason Mount – 7

Travailliste infatigable, et conservateur quand il s’agit de protéger le cuir. Il aura du mal à trouver un siège à la chambre des communes.