Ligue 1 – ASSE | Les Dix Commandements de Saint-Étienne.


boutique FFL

Détenteur du record de titres de champions de France, le dernier des Stéphanois remonte toutefois à il y a 40 ans. Pour fêter ces quatre décennies teintées de lose et d’absence de succès en championnat, les Verts ont eu la bonne idée de retrouver le sommet de la Ligue 1. Mais pas vraiment le même que celui du PSG. Signe du renouveau de l’ASSE, le départ tonitruant en championnat. Et une série des plus vertigineuses…

Un début de saison parfaitement parfait de l’ASSE

L’ASSE a terminé la saison passée en boulet de canon. Une semaine seulement après avoir remporté un match nul sur la pelouse du LOSC, au goût de victoire, les Verts finissent l’année en trombe : un revers 1-0 à Geoffroy-Guichard face à Dijon, déjà condamné à la Ligue 2 depuis deux mois. Une petite mise en bouche du prochain exercice.

Publicité

Si le départ est plutôt timide cette saison, avec trois scores de parité face aux Lorientais et aux nordistes lensois et lillois, on se dit qu’une tournée dans le sud de la France réussira peut-être mieux au décuple champion de France. Et ça ne rate pas. Cinq défaites de rang face à l’OM, Montpellier, Bordeaux, Monaco et Nice. De quoi affirmer au grand public ses intentions les plus fermes pour la saison.

Oui mais voilà, les grands clubs savent rebondir lors des grands matchs. Et il faut la réception du frère ennemi lyonnais pour créer un déclic. Attention, nous ne parlons ici que de match nul, tout est relatif. Mais c’est un de ces scores de parité que les supporters de Saint-Étienne ont appris à fêter comme des victoires. On fait avec les moyens du bord dans le Forez.

Il n’en faut pas plus pour laisser croire que la machine est relancée. Et que leur première victime sera le Racing Club de Strasbourg. Mais à la FFL, nous restions sceptiques. Toujours faire gaffe avec la notion d’espoir. Mais quand même à mille lieues d’imaginer que nous mettrions des voyantes au chômage.

Le résumé du match Strasbourg – ASSE

On ne joue que depuis une petite demi-heure, et les Stéphanois se mettent déjà en valeur. Sur un corner strasbourgeois, Maxime Le Marchand dévie le ballon et ouvre le score. Claude Puel tire la gueule, mais il n’est pas encore au bout de ses peines.

Publicité

Dix minutes plus tard, son milieu de terrain Zaydou Youssouf va nous offrir un moment de majesté. Sur un centre venant de la gauche, en direction de Ludovic Ajorque dans la surface, le milieu français se précipite pour pousser le ballon dans ses propres filets. Histoire d’enlever un but tout fait à l’avant-centre du RCS. Et s’assurer que le travail sera bien réalisé. Mais Youssouf n’est pas du genre à se reposer sur ses lauriers. Six minutes plus tard, le voici qui découpe dans les règles de l’art ce même Ajorque (décidément). Les deux pieds décollés. Carton rouge. Preums à la douche.

Marquer contre son camp et prendre un carton rouge dans la même partie ? Une première depuis 2011 en Ligue 1, et l’exploit d’Aly Cissokho avec Lyon. L’œuvre des grands. Mais impossible d’en vouloir à Youssouf, il l’avait annoncé en conférence de presse, 48 heures plus tôt.

« Si je peux aider l’équipe, je le ferais avec grand plaisir » Z. Youssouf (conférence de presse)

Bilan noir pour les Verts

Les Verts obtiennent un pénalty en fin de première période grâce à un tacle de boucher de Le Marchand, qui rend la monnaie de sa pièce à Youssouf. Sainté rentre au vestiaire mené 2-1 et réduit à 10. Quand on ne sait pas gagner à 11, on se dit que la tâche sera peut-être plus aisée à dix. Mais Kévin Gameiro vient briser cette tentative de dicton. L’ancien international plante un troisième but. Suivi d’un quatrième, puis d’un cinquième pour Strasbourg. Score final 5-1. Youssouf avait encore vu juste.

« On va à Strasbourg pour prendre les trois points » Z. Youssouf

Au soir de la première journée, Claude Puel avait pourtant prévenu.


Le bilan est très clair. Au classement, l’ASSE caracole au fin fond du classement avec 4 petits points sur 30 possibles. Zéro victoire depuis le début de saison, permettant aux Verts de jouir de la pire attaque et pire défense du championnat. Aucun débat possible sur leur statut de lanterne rouge. Prochain rendez-vous face à Angers, dans le Chaudron Vert, vendredi soir.

Dans le même genre de Lose :   Quiz Football | Les buteurs de l’Equipe de France dans les années 2000.

Si certains y voient une coïncidence au niveau de l’horaire, d’autres y verront un petit avant-goût de la saison prochaine en Ligue 2.

Le chiffre : 10

L’AS Saint-Étienne n’a pas remporté le moindre de ses dix premiers matchs de championnat cette saison. La dernière victoire en date remonte au 9 mai dernier contre… l’OM. À jamais les derniers à avoir perdu contre les Verts.