Les notes FFL de Paris Saint-Germain – Juventus de Turin


(Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)

Ça y est, c’est officiel, la Ligue des Champions est enfin de retour. L’occasion pour le PSG d’enfin commencer leur saison, après 6 matchs amicaux en Ligue 1. Et on peut dire que, malgré la déception de la défaite, nos espoirs d’une nouvelle désillusion en phase finale demeurent très fort.

Gianluigi Donnarumma – 7

Donnarumma est impérial sur sa ligne. Du coup, pourquoi sortir n’importe comment ? Un but offert à l’adversaire, c’est le tarif Ligue des Champions dorénavant.

Publicité

Presnel Kimpembe – 3

Il s’emmerde tellement dans ce match que le seul moment où il a pu faire état de sa puissance physique, c’est quand il a mis son coude dans la tête de Verratti venu célébrer. #LAFORCE

Marquinhos – 6

Un match sans boulette pour Marquinhos, c’est assez rare pour le remarquer cette année au PSG.

Sergio Ramos – 5

1 an sans bagar football, c’est trop pour Ramos qui a du temps à rattraper. Petite baston avec Paredes, il savait que l’Argentin ne serait pas du genre à refuser. Échange de bons procédés.

Publicité

Marco Verratti – 6

Une supériorité technique, une aisance incroyable et un carton jaune. Un match complet pour Marco.

Kylian Mbappé – 4

Premier but incroyable sur une douceur de louche de Neymar, vous pensez bien qu’il allait lui rendre la pareille, hein. Bah non, le football il a changé.

Lionel Messi – 5

Il nous avait offert tous les gestes techniques possibles et imaginables sur le terrain de foot. Il n’en reste finalement plus à réaliser : celui de sortir sans ronchonner.

À lire aussi :   La Recette FFL : comment perdre face au Danemark ?
Neymar – 7

Il avait sorti le TGV, mais Mbappé a loupé la correspondance. Ils ne sont pas encore prêts pour le rail.

Juan Cuadrado – 6

On avait l’image d’un joueur brouillon, mais fulgurant, on aura maintenant celle d’un joueur de départementale un dimanche matin en lendemain de soirée.

Arkadiusz Milik – 5

Il a marqué un but, mais Donnarumma l’a arrêté.

MyCanal – 10

Nous éviter de découvrir une victoire du PSG pour la reprise, c’est salvateur. Merci pour les travaux.