Les meilleures blessures des licenciés de la FFL – Top 10

blessures FFL croisés

Suite et fin ! Vous nous avez envoyé des centaines d’histoires, mais il est maintenant temps d’annoncer le grand gagnant du concours, qui repartira avec son t-shirt “J’allais passer pro“. Et comme une lose ne vient jamais seule, voici le top 10 des plus belles blessures avec panache des licenciés FFL.

Si vous ne l’avez pas encore lue, découvrez la première partie avec le top 20 à 11 des blessures les plus FFL de nos licenciés avant de la lire suite!

Publicité

Rappel des règles : pour participer, chaque participant devait raconter l’histoire de la blessure la plus #FFL de l’un de ses amis en commentaire du post du concours (16 décembre 2019). Le gagnant remporte le t-shirt, les meilleures histoires sont partagées sur le site de la FFL.

NB : comme lors du top 20 à 11, nous avons masqué les noms de famille de nos talentueux ambassadeurs de la défaite

N°10 [hors concours] – Le LCA, ce briseur de carrières

Roman, ce T-shirt il le faut ! 22 Novembre 2015 alors en U18 le jeune Théo accepte de jouer avec la B (en promotion première division à l’époque). Match à Hordain sur un champ de patate à 10, on ouvre le score dès l’entame de match. Au bout de 20 minutes de jeu il s’écroule en hurlant, aucun joueur a 5 mètres la ronde : il vient de se faire seul une rupture complète du LCA alias ligament croisé antérieur laissant son équipe à 9 qui n’a pas fait mieux de perdre 6-1… Août 2016, 8 mois après l’opération la préparation estivale est réussie : le jeune Théo est convoqué pour le premier match de la saison : le premier tour de coupe de France ! Match à Saint-Vaast et c’est en 15 minutes qu’il arrive à refaire une rupture complète du LCA droit ! Bilan de carrière : 2 matchs en seniors 2 LCA ⚽️?

de Théo 

Entre nous, on a eu un petit pincement pour ce licencié persécuté par la fragilité. Un LCA éclaté deux fois, c’est du très sale. Bon, Théo a certainement triché (ou son ami a le même prénom que lui) parce que cette lose semble être la sienne. Mais il faut parfois faire preuve de souplesse pour la bonne cause. Entre nous, personne ne porterait mieux le t-shirt que lui.

Publicité

N°9 – Ça marche mieux les yeux fermés

L’anonymat, tres peu pour moi, voici donc la glorieuse histoire d’Etienne, nageur émérite. Nageur émérite qui pour amuser ses frères et soeurs décide de sauter dans la piscine les yeux fermés. Il prend du recul, s’élance, et ratterrit avec brio à coté de la cible, se fracturant le gros orteil sur le sol.

de Lucas

C’est propre. Pensée à ce licencié pour les deux mois de plâtre contraint à expliquer qu’il a sauté à côté de sa piscine parce qu’il fermait les yeux.

N°8 – RAMASSEZ VOS BALLES

Nicolas en pleine montée en puissance pendant la saison de cross hiver 2016-2017. Les chronos commençaient à s’affoler et personne ne savait dire jusqu’à quel niveau il allait accéder. Les limites de l’impossible allaient être dépassées…Mais un mauvais match de tennis contre un féroce adversaire Julien allait briser un destin plein d’étoiles : Parti pour assommer son adversaire sur un smash digne de Fabrice Santoro, il retombe sur une vilaine balle jaune qui traînait par là…Patatras, un cri de douleur qui résonne à des kilomètres à la ronde. Entorse, aponévrose et tout un tas de blessures aux noms compliquées en cascades…Et merde…De la vrai lose made in FFL!!!

de David

Cette lose est une dédicace à tous les joueurs de tennis trop flemmards pour ramasser leurs balles pendant qu’ils jouent et qui se disent “je sais où elle est, je l’éviterai de toute façon”. On vous rassure, on le fait tous. Alors merci Nico de nous rappeler qu’on peut réellement se péter la gueule sur une balle de tennis. Tu viens peut-être de sauver des chevilles.

Bonus (hors délais) – Six secondes pour briller

Romain est arrivé en retard (phrase facile à caser lorsque vous commentez le premier virage d’un GP de F1) et s’est rendu compte trop tard de la fin du concours, mais on lui fait une fleur parce que l’histoire en vaut la chandelle.

Mais bordel Florent si j’avais vu qu’il suffisait de témoigner pour gagner, j’aurais pu rédiger un commentaire sur ton retour en grâce l’an dernier, premier match de la saison, nouvelles paires de crampons, brassard et numéro 10 de la B en 7ème division de District… Je te vois encore au milieu de terrain distiller tes conseils, sur les courses que nos attaquants devaient adopter pour que tes passes arrivent dans leur pieds, et quelques secondes avant le coup d’envoi tu fais quelques genuflexions pour assouplir ta carcasse rouillée.
L’arbitre Siffle le début de match, le 10 d’Avion brise les REINS de tous nos milieux s’appuie sur son 6 qui va décrocher une frappe de taureau, mais toi, tel un matador tu as mis cette cheville en opposition, cheville qui a finalement quintuplé de volume en 30 secondes. Voilà 6 secondes de match, une licence payée 55 euros, saison terminée !! Comme on est des loosers jusqu’au bout on ne figurera jamais dans ce top 20.
Mais c’est aussi pour te rendre Honneur ô toi l’ami Neness ? !! ?

de Romain

N°7 – J’allais avoir un domicile fixe mais je me suis fait les croisés

Un ami et collègue infirmier travaillait depuis de longues années dans la fonction publique en psychiatrie. La vie faisant son chemin, il décide de vivre une nouvelle aventure professionnelle. Il achète également une magnifique maison bien chère en même temps…. logique me direz vous? 6 jours après sa démission, lors d’un match couperet de haut niveau en bas de tableau de 4ème div. départementale, sur un terrain digne d’une mauvaise ligue 1, il se fait les croisés. Dans un cri de douleur retentissent a plus de 50 km de l’épicentre à la source, il se rendit compte des conséquences….Plus de taf…. pas d’indemnités…. à 10 jours près. Bravo…

de Mathieu

Ah ouais quand-même. On ne sait même plus si on doit rire du coup. La prochaine fois que vous verrez un monsieur en habits délabrés boiter dans la rue, sachez qu’il s’agit peut-être de cet ancien infirmier… soyez gentils, proposez-lui au moins un petit foot.

N°6 – Se rattraper sur la troisième mi-temps

En tant que nouveau capitaine de l’équipe de basket de la Fac, notre cher protagoniste ne pouvait pas décevoir, il se devait de montrer l’exemple, il se devait de briller pour ce premier match!! Et c’est peu dire qu’il ne nous a pas déçu, car QUEL exemple pour ce début de saison!!! 1min09 de match exactement, Nicolas (aka Nicolas Laplanche) reçoit la balle au poste, pose un premier dribble et tente d’enrouler son adversaire avec sa jambe gauche. Et c’est à ce moment, comme beaucoup doivent s’en douter, que la lumière fût, son genou lâche!! Verdict une semaine plus tard à l’IRM, rupture du ligament croisé postérieur, saison terminée! Bilan de la saison 2019-2020 de notre capitaine: 1min 09 de jeu – 0 point – 0 passe- 1 dribble – 350 pintes en 3e mi-temps (stat toujours en cours d’amélioration) Merci Nico tu nous as fais une belle lose! ??

de Mathieu

À la santé de Nico, sur qui nous comptons évidemment pour faire durer cette glorieuse série en cours.

Vous tenez le coup jusqu’ici? On vous prévient, le top 5, c’est du lourd.

C’est parti.

N°5 – Made in Saint-Étienne

Romain qui traverse pour la France pour participer à l’indoor international de BMX à Saint-Étienne, qui sort le vélo de sa voiture et qui fait 20m dessus et qui glisse sur une plaque de verglas !!! Une clavicule cassée et une belle loose digne de la FFL Quand on connaît les risques de la race en BMX en compétition une telle mésaventure ça met de points Si tu peux mettre la radio souvenir en commentaire y’a moyen de rafler le cadeau ??

de Troebl

Digne de Romain Grosjean qui se crash dans les baquets avant la course. C’est propre, net, on aime. Merci pour tout.

N°4 – Cause du remplacement : pénis brûlé

La plus belle “blessure” qui m’as permis de rentrer pour la première fois sur un terrain de foot us durant, c’est un camarade qui souffrait des adducteurs et qui pour ne pas sentir la douleur, a décidé de mettre du ketum au pli de l’aine juste avant le match, sans penser au combo transpiration-courir-proximité avec l’intimité. Le pauvre a du sortir du terrain au bout de 5 minutes pour prendre une douche tellement son phallus brûlais et j’ai pu avec une grande joie rentrer sur le terrain!

de Dridri

Franchement, qui ne s’est jamais gratté le paquet après avoir s’être appliqué du baume du tigre ou du Voltaren. L’erreur du débutant.

On passe maintenant à la crème de la crème… le TOP 3 ! C’est du très lourd.

? N°3 – Le ventriglisse, briseur de carrière n°2

Un jeune homme arrive en Ecole d’ingés tout content de commencer la semaine d’inté. Il décide donc de participer à la première activité sportive proposée. Un vrai sport comme on n’en fait plus : le ventriglisse. Tout est installé : la bâche, le savon. Il s’élance, prêt à montrer sa rapidité de course et sa maîtrise technique de la glisse. Tous les étudiants le regardent, il est dans son élément. Puis il saute et tout bascule ou plutôt son épaule bascule dans la glisse : luxation, pompiers, reste de la semaine d’inté et du mois d’après avec une attelle. Rien de mieux pour se donner une réputation de boulet sportif. 3 ans plus tard en sortant d’école, personne n’aura oublié et Jérôme sera couronné Blessé d’or par sa promo. On t’aime jeje! <3

de Thibault

Avec en bonus, la petite photo qui fait plaisir. Merci Jéjé, nous aussi on t’aime.

pires blessures FFL

 

? N°2 – Tu es sorcier, Jean-Baptiste – Un quoi?

Mon ami Jean-Baptiste s’est fait les ligaments croisés alors qu’il effectuait un entraînement de Quidditch . Je pense qu’il peut fournir rapidement une radio si besoin est, sa blessure est arrivée suite à un choc avec une coéquipière. Son histoire a fait le tour des chirurgiens de Loire-Atlantique

de Florian

Le principal héros de cette histoire nous a même gentiment fait parvenir un souvenir de cette journée mémorable. Qu’on lui donne le vif d’or de la Lose.

blessures FFL

On appréciera également l’effort collectif des amis de JB, bien décidés à souligner sa performance de haut vol.

ligaments croisées FFL

C’est l’heure du grand gagnant. LE meilleur ambassadeur de la défaite de ce concours, celui qui repartira avec le maillot officiel du FC IRM.

? VAINQUEUR – Cheville, fille, dignité : le combo suprême

L’histoire d’un ami dont je ne citerai pas le nom pour préserver sa dignité…Un jour motivé pour une séance natation nous voilà partis à la piscine. Tout se passe bien jusqu’au moment où mon ami voit cette petite brune au loin. Je le chauffe, il va lui parler. Ils discutent un bon moment à propos de différentes choses et de sport. Les 2 faisant de la course à pied ils se donnent rdv dans une semaine pour aller courir ensemble. Le rêve américain! Il revient en courant tout joyeux pendant que la jeune demoiselle s’en va mais a ce moment là, étant donné que l’eau ça glisse, il trébucha et…. entorse de la cheville!!!! Plus d’un mois sans courir, la petite brune a eu le temps de trouver un moins gros boulet entre temps… FFL?

De Loïc

Alors là, c’est jackpot. Tout y est. L’espoir avec l’approche de la fille, la concrétisation avec le rdv, la célébration, puis la blessure qui engendre le râteau. Autant de Lose dans la même action, ça mérite bien un t-shirt. Bravo à lui.

La FFL vous en redemande !

Chers licenciés,

Ce concours a permis à la FFL de découvrir un potentiel exceptionnel sommeillant en vous. Il nous a également ouvert les yeux sur une chose : exit les Benoît Paire, Grosjean et autres XV de France. Les losers magnifiques de notre glorieuse nation, c’est vous. Dans un devoir d’information, nous partagerons donc plus de vos loses à l’avenir. N’hésitez pas à mentionner la FFL de vos exploits sur Twitter ou dans vos stories, car une fédération n’est rien sans ses licenciés. Ensemble, célébrons la France qui perd.


Ça vous a plu ? Partagez avec vos amis !