Le récap FFL | La Pologne crée l’exploit face à l’Arabie Saoudite


Photo by Icon sport

Qui aurait cru qu’on attende un Pologne – Arabie Saoudite avec tant d’impatience ? C’est peut-être ça aussi, la fameuse magie du football. En attendant le France Danemark, voici le récap des matchs d’hier soir et d’aujourd’hui !

Angleterre – États-Unis

En Angleterre on appelle ça football, aux États-Unis on appelle ça soccer et en France on appelle ça une grosse purge. Si le match a bien été joué hier soir, c’est le football qui a été boycotté. Un match nul très nul, comme si un pacte de non-agression avait été signé entre les 2 équipes. Même Pulisic, le fameux Lebron James du soccer, n’a pas pu changer le cours du match malgré un bon poteau des familles. Bref, un match nul et vierge qui ne restera pas dans les annales. L’Angleterre est quasiment qualifiée. Les États-Unis, eux, s’offrent une mini finale explosive contre l’Iran.

Publicité

Tunisie – Australie

Après un valeureux match contre le Danemark, les aigles de Carthage ont offert ce qu’il y a de pire à leurs supporters : de l’espoir. Et c’était trop vite oublier l’historique de la Tunisie en Coupe du Monde. Avant 2022, c’est 5 participations pour 5 premiers tours, et uniquement 2 matchs gagnés. Alors, face à l’adversaire qui semblait le plus abordable pour eux dans ce groupe D, les Tunisiens se sont viandés dans les grandes largeurs. Pas d’inspiration face au bloc australien, et un but sur un centre contré.

Il reste cependant un espoir pour eux : battre la France dans le dernier match de la poule. On n’est pas contre l’idée.

À lire aussi :   Ligue 2 | L'improbable annonce du speaker des Chamois Niortais

Pologne – Arabie Saoudite

Le football n’est pas une science exacte. S’il y a 1 semaine, cette affiche avait tout d’un magnifique accompagnement à la sieste, ce match est devenu hype depuis l’exploit de l’Arabie Saoudite face à l’Argentine combinée à l’incroyable speech de mi-temps d’Hervé Renard, officiellement le plus grand coach français de l’histoire.

Publicité

Et le début de match sera dans la continuité de cette hype. Un début de match où les Polonais étouffent, mais réussissent un petit hold-up en ouvrant le score par l’intermédiaire de Zielinski. Mais le tournant du match arrive à la 45e minute. Penalty pour les Saoudiens et double arrêt de l’espace de Wojciech Szczesny.

Une première mi-temps qui produira sans aucun doute un nouveau speech de légende d’Hervé Fox.

La seconde mi-temps sera du houra football entre ratés saoudiens et exploits polonais. Mais une erreur grossière d’un défenseur anéantira tout suspens. Lewandowski en profite pour enfin marquer un but en Coupe du Monde. 2-0 Pologne et un final qui s’annonce grandiose dans ce groupe, quelque soit le résultat d’Argentine – Mexique ce soir.