La réalisation chirurgicale du pénalty de Mbappé


A la surprise générale, la Liguain jouait ce soir. En effet, le Paris Saint-Germain se déplaçait du côté de Strasbourg pour essayer de s’envoler en tête du championnat. Alors que Kylian Mbappé avait la possibilité d’ouvrir le score sur pénalty, la magie du direct a fait le reste.

Publicité

Scorsese ne devrait pas tarder à contacter le réalisateur

Dès la 4e minute de la rencontre, Randal Kolo Muani obtient un pénalty, après une faute de Lucas Perrin. Bien évidemment, Kylian Mbappé se procure le ballon pour se charger de le tirer. Jusque-là, c’est la routine. Et c’est justement à ce moment précis que le réalisateur entre en jeu. Ce dernier nous offre tout d’abord un gros plan sur le visage de Kylian, puis insiste sur ce plan. Avant de zoomer d’un coup sur son pied au moment du tir. L’enchaînement est rapide comme la foudre, à déconseiller aux épileptiques.

Mais le clou du spectacle est à suivre. Alors qu’on s’attend à savoir si, oui ou non, Alaa Bellaarouch va détourner le pénalty de Mbappé, le plan de la caméra reste sur le Français. L’objectif était peut-être de nous dévoiler en live sa joie au moment de marquer ; à la place, on a droit à une grimace et un serrage de dents. Car oui, au cas où vous ne le sauriez pas, Bellaarouch a stoppé le pénalty. Merci la réalisation.

À lire aussi :   Un Français foire le record de Tour Eiffel en allumettes à cause de ses allumettes
Tom