Formule 2 – Bakou | Le restart tonitruant de nos Français


Victor Martins

Si le week-end de Gasly et Ocon est pour l’instant parfait à Bakou, les Français en F2 ont fait de même lors du restart de la course sprint. 

À lire aussi :   GP F1 Azerbaïdjan | Le début de week-end magique d'Alpine !

Un ultime restart dont les Français ont le secret

La course sprint de F2 a vu la voiture de sécurité intervenir à trois tours de la fin. Côté français, l’espoir d’un bon résultat est réel ; Victor Martins est alors 2e, quand Théo Pourchaire est lui 7e. Et les deux pilotes de ART GP ne vont pas nous décevoir. En effet, ils vont prouver que le sport automobile français a de (très) beaux jours devant lui.

Publicité

À lire aussi :   Formule 1 | GP D'Australie - La saison d'Alpine enfin lancée !

Lors de la relance, le leader Dennis Hauger vient toquer à la porte de notre fédé. L’Autrichien rate totalement le premier virage et vient s’empaler contre le mur. Victor Martins a alors tout le loisir de prendre les commandes et de s’imposer sans avoir même à lever le petit doigt. Mais c’est mal connaître le Français, qui suit la même trajectoire que Hauger, et termine lui aussi dans le mur. Fair-play.

Mais rassurez-vous, Théo Pourchaire ne va pas faire de jaloux au sein de l’écurie ART GP. Le Grassois termine lui aussi dans le mur lors du départ. Le dicton faire d’une pierre deux coups aura rarement été aussi parlant. Bien sûr, nous sommes obligés de repenser au GP d’Australie il y a un mois, qui a vu Ocon et Gasly faire un gros câlin lors du dernier restart. Mais comme toutes les bonnes choses ont une fin, le troisième pilote tricolore Isack Hadjar a lui obtenu 1 point avec sa 8e place. Le rabat-joie.

Publicité

Mais il en fallait plus pour éclipser le restart des deux autres Français.

On ne se plaint pas.

À lire aussi :   Quiz Formule 1 | Les pilotes en pole position depuis 2000
Tom