SuperLeague | Les notes de Real Madrid – Chelsea.


Le duel entre la F1 et le Karting n’aura pas eu lieu sur le pré. Cependant, cette première affiche de SuperLeague aura tenue ses promesses en nous offrant un spectacle appréciable en Espagne. Retour sur la performance des principaux acteurs.

Thibaut Courtois – 5

Passer de Benzema à l’entrainement à Werner en match, ça aide quand même.

Publicité

Marcelo – 8

C’est le fameux joueur qu’on appelle « l’ancien » dans ton équipe. Sympa, expérimenté mais complétement cramé.

Nacho – Raphaël Varane – Éder Militão – 7

On n’a pas vu un trio aussi peu complémentaire depuis les LinkUp. A vous de choisir qui sera Matt Pokora.

Karim Benzema – 4

Le pilote de F1 a frappé. Et pourtant, il conduisait une Haas ce soir.

Publicité

Eden Hazard – Non noté

Vous le saviez, vous, qu’il jouait à Madrid ?

Edouard Mendy – 5

Passer de Werner à l’entrainement à Benzema en plein match, c’est quand même compliqué..

Thiago Silva – 7

L’espace d’un coup franc madrilène, on a retrouvé le Grand Thiago du PSG. Fuite du duel, pas d’impact. Il s’est donc logiquement fait Benzé.

Jorginho – 4

Crie, donne des ordres, alpague à gauche à droite mais ne produit jamais d’effort physique. Un prof d’EPS

Dans le même genre de Lose :   Merci Calais !

N’Golo Kanté – 3

Il est petit, il est gentil mais a quand même les poches assez grandes pour y mettre Kroos, Modric et Casemiro.

Christian Pulisic – 4

Seulement 22 ans et déjà si lucide face aux buts. On ne parle pas de son but ni de son dribble juste avant là, mais surtout de son refus de passer la balle à Werner. L’expérience du haut niveau.

Timo Werner – 10

Des appels inutiles, encore et encore. Et quand il reçoit enfin une réponse, c’est pour énerver tout le monde. Un téléphone fixe.

Mason Mount – 4

Un Anglais élégant sur le terrain. On n’a pas vu ça depuis Lampard ou Gerrard.