Qualifs Euro | Les notes FFL de Irlande – France


Mike Maignan

Le mois dernier, le XV du Trèfle avait mis fin à la série insupportable de 14 victoires de rang du XV de France. Mais ce soir, les Irlandais se sont heurtés face à deux rocs : Mike Maignan et Benjamin Pavard.

Publicité

À lire aussi :   France - Irlande | Henry, la main sur le coeur

Maignan – 0

Zéro arrêt à faire en première mi-temps, une demi sortie aérienne en seconde période. Puis un arrêt de zinzin à la dernière seconde, là où tout gardien se serait endormi. C’est quoi ce bordel Mike ?

Pavard – 0

SECOOOOND POTEAUUUUU PAVAAAAAAAAAARD.

Publicité

Konaté – Upamecano – 2

Avec cette charnière en défense centrale, on commence à se faire un max de soucis. Tellement nostalgique de la période Adil Rami – Younès Kaboul.

Hernandez – 7

Comment ne pas apprécier la rencontre aboutie de Théo ? Pas certain qu’il parte en vacances avec Ogbene ceci dit.

Griezmann – 5

Si les Bleus ont eu du mal à se trouver durant la partie, l’excuse n’est pas valable pour Grizou. Son crâne rose fluo était visible depuis mon balcon.

Camavinga – 3

Comme au Real Madrid, Camavinga la joue unplayable. On commencerait presque à regretter l’absence de Tchouaméni, c’est dire.

Kolo Muani – 5

Sur chacune de ses prises de balle, Kolo Muani a fait souffrir les supporters français autant que lors de son duel raté face à Martinez en finale de la Coupe du monde.

Giroud – 64

On se plaint on se plaint, mais les régimes spéciaux des footballeurs c’est quelque chose quand même.

Mbappé – 5

Kyk’s s’attendait à faire de l’Aviva Stadium son jardin, mais certainement pas à terminer dans la poche de Seamus Coleman.

À lire aussi :   Coupe du monde 2022 | Les notes de France – Argentine

Irlande

Collins – 7

“J’ai marqué un but mais Maignan l’a arrêté”.

Molumby – 4

Le gars a quand même harangué la foule sur chacun de ses tacles. Et quand on sait qu’il jouait milieu défensif, vous imaginez bien qu’il a mis l’ambiance telle une rockstar.

Ogbene – 2

Si Theo Hernandez pensait vivre une soirée paisible, il a dû tomber de dix étages face à Ogbene.

À lire aussi :   Tournoi des 6 Nations | Irlande – France | Les notes FFL de la rencontre
Tom